Restez connectés avec nous

Exclusivités

Exclu: Entretien avec le manager de Sablé

Vendredi soir, le PSG se déplacera à la MMArena du Mans afin d’y affronter Sablé-sur-Sarthe, lors des 16e de finale de la Coupe de France. Christian Bougard, le manager général du club sarthois, a accepté de nous accorder un entretien afin de partager son sentiment à trois jours d’une rencontre exceptionnelle pour son club et ses supporters.

Paristeam : La victoire du PSG contre Toulouse (3-1), samedi soir, vous a-t-elle laissé une bonne impression ?

C.B. : Une très bonne impression, parce que j’avais plus ou moins regardé le match contre Locminé, et j’avais vu un PSG un peu en dedans, mais cela était sûrement dû au déplacement au Qatar. Mais là, samedi soir, j’ai vu une équipe prometteuse très en jambes, avec de l’envie. Je pense qu’on peut avoir peur. Je ne me suis pas trop attardé sur l’aspect tactique, mais j’ai vu de la mobilité, une projection très rapide vers l’avant. Quand le PSG attaquait en contre, huit joueurs participaient à l’aspect offensif. Seule la charnière Sakho-Lugano restait en place. J’ai également trouvé Bisevac très bon en latéral, une bonne pioche. Maxwell a également été excellent, surtout pour un premier match. Bref, j’ai vu un jeu très brésilien, avec un Nene étincelant.

Quel a été le meilleur joueur du match selon vous ?

J’ai trouvé Nene très bon, même très très bon, mais j’ai surtout aimé Jallet. C’est un joueur comme le grand Makelele, plus au Real Madrid qu’au PSG car il était en fin de carrière. Des joueurs qui n’apparaissent pas si flamboyants, mais qui sont très importants dans l’effectif. Je ne suis d’ailleurs pas d’accord avec la presse qui lui a adressé une note très pauvre, on ne doit pas avoir le même œil. Ensuite les coups de boutoir de Ménez peuvent toujours surprendre.

Comment voyez-vous la rencontre de votre équipe contre le PSG ? A-t-elle les moyens d’embêter les Parisiens ?

Première chose, je pense qu’on ne verra pas le même PSG au Mans, que celui devant Locminé. Paris est en train de prendre une vitesse supérieure et cela va sûrement encore s’accentuer pour devenir impressionnant. En tout cas, pour nous, le football a des valeurs, des principes, on ne va pas se mettre à huit derrière pour casser le jeu et avoir un résultat. Si on en prend cinq ou six (buts), c’est que le PSG aura fait un gros match. On est une équipe très joueuse qui n’a pas les résultats mérités. Locminé a joué en 4-5-1 mais nous, on ne jouera pas comme ça. Cela serait un miracle si on venait à gagner, mais ce qu’il faut surtout, c’est que les gens prennent du plaisir.

Vous allez donc savourer ce moment exceptionnel pour vous et votre club ?

C.B. : On va savourer ce moment, on est tombé sur une équipe qui, aujourd’hui, déplace le plus de journalistes. Demain, le PSG sera une constellation d’étoiles, c’est incontournable. Ça va attirer la télévision chez nous. Pour nous, c’est une très belle récompense.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Exclusivités