Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Amiens attaque la décision de la LFP de procéder à 2 relégations en justice

Adversaires

Ligue 1 – Amiens attaque la décision de la LFP de procéder à 2 relégations en justice

Depuis que la Ligue de Football Professionnel a décidé d’arrêter définitivement la Ligue 1 2019-2020 avec un classement fixé par quotient, 2 montées et 2 descentes, quelques présidents de clubs n’arrêtent pas de se plaindre. Il y a Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais), qui semble chercher à obtenir une place européenne, et Bernard Joannin, son homologue de l’Amiens SC, qui se bat contre la descente en Ligue 2. Ce mardi, le club picard a annoncé l’attaque en justice du choix de la LFP devant le Tribunal administratif de Paris.

« La décision du conseil d’administration de la LFP injuste, incohérente et infondée. Comment peut-on reléguer deux équipes à la 28e journée alors qu’il reste un quart du Championnat à effectuer ? Ce n’est pas une question d’argent. Nous ne demandons pas de dédommagement financier. Nous nous battons pour l’équité sportive et contre cette décision sanction. (…)

Joannin « Dans le football européen, il n’y a aucune relégation. En rugby, handball, basket, il n’y a aucune relégation. »

Cette décision est dénuée d’humanité, valeur inhérente au monde du football. La L1 à 22, ou autre, sera une bonne solution. Il y a des solutions viables sportivement et juridiquement. Je suis persuadé que la justice nous donnera raison. (…) Dans le football européen, il n’y a aucune relégation. En rugby, handball, basket, il n’y a aucune relégation. On nous contraint à aller en justice contre cette décision inique de la Ligue. Que de temps perdu, quel gâchis d’énergie alors que les Allemands reprennent ce week-end, que l’Italie et l’Espagne reprennent l’entraînement. », propos relayés par L’Equipe.

Un choix fort qui va lancer un combat entre Amiens et la LFP. Lequel devrait amener encore du flou autour du football français, alors qu’il y en avait déjà bien assez. On attendra donc pour l’idée d’une grande solidarité et de l’envie d’avancer tous ensemble. Même si on peut comprendre que les Amiénois ne veulent pas descendre en Ligue 2. On a tout de même du mal à être en faveur d’une Ligue 1 avec 22 clubs, qui poserait de grands soucis de calendrier dans une saison 2020-2021 qui risque de commencer en retard, avec des préparations estivales compliquées et une saison qui ne pourra finir trop tard à cause de l’Euro et la Copa America.

Reste à attendre de voir quel pourrait être le résultat cette attaque en justice. La LFP s’était dite assez sûre de sa position juridiquement, on verra si ce sera bien le cas. Joannin soulève un point intéressant avec les relégations qui ne sont pas décidées dans tous les sports ou tous les pays. Il ne faut tout de même pas oublier que la situation n’est pas forcément la même, surtout lorsqu’il s’agit d’un autre sport. Pour ce qui est de la reprise encore voulue dans certains pays, on rappelle tout de même qu’il faut rester méfiant tant c’est encore loin d’être un succès.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires