Restez connectés avec nous
Marco Simone "Monaco produit le meilleur jeu...mais le PSG sera en mesure d'aller de l'avant"

Anciens

Marco Simone « Monaco produit le meilleur jeu…mais le PSG sera en mesure d’aller de l’avant »

Marco Simone a fait les beaux jours des deux équipes. Il a joué au Paris Saint-Germain de 1997 à 1999 où il a mis 32 buts en 80 matchs. Mais le départ de Michel Denisot, ancien président du PSG (1991-1998) aura eu une vraie incidence sur la suite de la carrière de l’attaquant au sein du club parisien. Il a donc rejoint l’AS Monaco, où il est resté jusqu’en 2003.

En effet, en 1997, l’ancien président du PSG avait fait venir Marco Simone en provenance de l’AC Milan, après le départ de Leonardovqui faisait lui le chemin inverse. Sa première année a été très réjouissante, mais la seconde saison de Marco Simone a été beaucoup plus délicate. Le changement de président du PSG a eu une grosse incidence dans la suite de la carrière de sa carrière. Sa très mauvaise relation avec Charles Bietry l’a poussé vers un départ.

Cependant, son passage au PSG reste un excellent souvenir, la preuve étant dans un entretien accordé à TuttoCalcioEstero où il reparle de son passage dans les deux clubs aujourd’hui en tête de la Ligue 1.

« Je suis très attaché à Paris et Monaco, pas seulement en tant que club. La relation la plus chaleureuse à mes yeux, c’est avec Paris. Mais je me sentais bien à Monaco aussi. Difficile de choisir, je suis tout simplement heureux d’avoir pu jouer dans chacune de ses deux équipes. »

Paris plus chaleureux, cela ne nous étonne pas puisqu’à cette époque le Parc des princes etait l’un des stades avec la meilleure ambiance d’Europe tandis que le Stade de la Principauté était quasiment vide. La balance a un peu changé, même si le Parc garde de l’avance sur Louis II.

L’ASM a été plus beau en général, mais Paris peut clairement encore croire au titre en Ligue 1.

Lorsque l’on évoque la bataille des deux équipes actuellement pour le titre de champion de France l’italien à une préférence pour le jeu prôner par le club du Rocher, mais il voit Paris avoir encore clairement sa chance pour finir premier.

« Monaco produit le meilleur jeu, absolument. Un autre type de football, divertissement, beau. Il marque beaucoup de buts et c’est agréable à voir. Il prend des risques défensivement, mais de façon intelligente.

Mais j’ai le sentiment que le Paris Saint Germain sera toujours en mesure d’aller de l’avant pour prendre davantage de points. »

Les deux clubs sont au coude à coude (3 points d’écart) et le Paris Saint-Germain devra attendre un faux pas de Monaco pour revenir à hauteur des Monégasques, puis un second pour passer devant. Il n’est pas pensable que les Parisiens arrivent à avoir la différence de buts en leur faveur puisque l’écart est actuellement de 22 buts (61 à 39). Toutefois, comme le souligne Simone, même si Monaco développe souvent un beau jeu offensif, le PSG a encore sa chance.

Les Monégaques ont été plus impressionnants, mais n’ont pas beaucoup plus gagné. Aux Parisiens de s’accrocher. Surtout que l’ASM aura peut-être du mal à gérer avec les quarts de finale de Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund.

 

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens