Archives

PSG-Monaco : Qui sera le prince ?

Publie le 18/12/2010 a 14:14



  • Ce soir à 21h au Parc des Princes, aura lieu le 73e match de l’histoire entre le PSG et Monaco en L1. Le bilan jusqu’aujourd’hui est nettement en faveur des visiteurs, avec un total de 40 victoires monégasques, 14 parisiennes, et 18 matchs nuls. Autant dire que cette affiche ne réussit habituellement pas aux joueurs de la capitale. Pourtant, cette saison, les deux équipes évoluent chacun à un extrême du classement. Monaco, au bord de la zone de relégation, arrive avec très peu de certitudes pour jouer face au PSG, au meilleur de sa forme depuis de nombreuses saisons. Présentations…

    La dernière confrontation

    Le dernier match entre les deux équipes, tout le monde s’en souvient, c’était cette finale de la Coupe de France 2010, disputée le 1er mai. Match longuement disputé et qui vit le PSG s’imposer sur une tête à bout portant de Guillaume Hoarau, promu sauveur ce jour-là. Le PSG sauvait alors sa saison par une victoire en coupe et arrachait Nenê à Monaco qui allait subir une longue descente aux enfers. Car depuis, le club monégasque, doté d’un effectif faisant honte à cette 17e place actuelle, s’enfonce petit à petit dans les profondeurs du classement.

    La position au classement

    L’écart entre les deux équipes avant cette confrontation est sans appel. Après 17 journées, le PSG est deuxième du classement de L1, deuxième meilleure attaque (28 buts) et quatrième meilleure défense (17 buts). Monaco, lui, est dix-septième, à la même hauteur de points que Caen et Lens, les deux premiers relégables. Si sur le plan défensif, Monaco tient à peu près la route grâce à un Ruffier qui permet de sauver les meubles, c’est au niveau offensif que le club de la principauté éprouve actuellement les pires difficultés. Auteur de 15 buts en 17 matchs, l’attaque monégasque est bien triste à voir. Pourtant, ce n’est pas le club le moins fourni de la L1, mais les recrues estivales tardent à faire leurs preuves en cette première moitié de saison. M’Bokani, Niculae, et Aubameyang sur le front de l’attaque, ça ne prend pas. Seul Park arrive à tirer son épingle du jeu, avec 5 buts inscrits en 15 matchs.

    Les séries en cours
    Paris reste sur 12 matchs sans défaites, dont 7 victoires et 5 nuls. Mieux encore, sur les 21 derniers matchs, Paris n’a perdu qu’une fois.
    Pour Monaco, c’est presque l’inverse. Depuis le 25 septembre, Monaco n’a gagné qu’un seul match sur les 13 qu’il a disputés. Cette victoire, c’était un 4-0 à Nancy, que l’on sait très faible à domicile. Et sur les six dernières rencontres, Monaco n’a pas non plus remporté le moindre match, concédant au passage 4 défaites et 2 nuls. À ce petit jeu-là, les Parisiens sont donc largement favoris pour cette rencontre.

    L’infirmerie

    Côté parisien, seul Mathieu Bodmer manque à l’appel pour ce match de la 18e journée de L1. Mamadou Sakho a réintégré le groupe après sa blessure contre Brest et deux semaines de repos forcé. Antoine Kombouaré devrait donc pouvoir aligner son équipe-type ce soir. Côté monégasque, Mongongu, Coutadeur et Muratori sont blessés et ne seront pas de la partie. À ceux-là, on peut ajouter les joueurs écartés, notamment Eduardo Costa, Alonso, Gakpe et M’Bokani. Une liste assez chargée avec laquelle devra composer Guy Lacombe. Là encore, les Parisiens semblent donc mieux armés pour ce duel.

    Le petit détail

    Côté PSG, l’élément à ne pas négliger, Kombouaré n’a eu de cesse de le rappeler cette semaine, c’est l’accumulation des matchs. Même si l’entraîneur parisien a pu faire tourner cette semaine en Ukraine, les joueurs ont laissé beaucoup de forces depuis le début de saison, et la trêve hivernale arrive à point nommé. Plus que deux matchs et Kombouaré sera satisfait, ces joueurs pourront souffler.
    Côté monégasque, le point d’interrogation concerne Stéphane Ruffier. Véritable bourreau du PSG la saison passée, il avait permis grâce à ses parades spectaculaires d’empêcher aux Parisiens de marquer, à l’aller comme au retour. Le Parc des Princes, que Ruffier apprécie, lui réussit plutôt bien. Espérons qu’il ne soit pas dans un grand soir.

    Les équipes probables
    PSG: Edel – Jallet, Armand, Sakho, Tiéné – Giuly, Makelele, Chantôme, Nenê – Erding, Hoarau
    Monaco: Ruffier – Adriano, Puygrenier, Hansson, Bonnart – Lolo, N’Koulou, Mangani, Haruna – Park, Niculae (ou Aubameyang)

    Les enjeux
    Si pour Monaco, l’enjeu sera de s’éloigner au plus vite de la zone rouge en venant chercher 1 (voire 3) point à Paris, Guy Lacombe sait qu’il ne vient pas au meilleur moment à Paris, qui retrouve sa souveraineté habituelle au Parc. Pour le PSG, l’enjeu est tout autre, puisque le club de la capitale a l’occasion de prendre la place de leader du championnat le temps d’une soirée, Lille ne jouant que demain. Au-delà de cette place symbolique, ce match sera surtout l’occasion de distancer l’un de ses principaux rivaux pour le podium, l’OM recevant l’OL demain soir.

    Rendez-vous donc ce soir à 21h00 au Parc des Princes (qui devrait être assez rempli), ou sur Orange Sport, qui retransmet le match en direct.

    Publie le 18/12/2010 a 14:14

    PSG-Monaco : Qui sera le prince ?

    Ce soir à 21h au Parc des Princes, aura lieu le 73e match de l’histoire entre le PSG et Monaco en L1. Le bilan jusqu’aujourd’hui est nettement en faveur des visiteurs, avec un total de 40 victoires monégasques, 14 parisiennes, et 18 matchs nuls. Autant dire que cette affiche ne réussit habituellement pas aux joueurs de la capitale. Pourtant, cette saison, les deux équipes évoluent chacun à un extrême du classement. Monaco, au bord de la zone de relégation, arrive avec très peu de certitudes pour jouer face au PSG, au meilleur de sa forme depuis de nombreuses saisons. Présentations…

    La dernière confrontation

    Le dernier match entre les deux équipes, tout le monde s’en souvient, c’était cette finale de la Coupe de France 2010, disputée le 1er mai. Match longuement disputé et qui vit le PSG s’imposer sur une tête à bout portant de Guillaume Hoarau, promu sauveur ce jour-là. Le PSG sauvait alors sa saison par une victoire en coupe et arrachait Nenê à Monaco qui allait subir une longue descente aux enfers. Car depuis, le club monégasque, doté d’un effectif faisant honte à cette 17e place actuelle, s’enfonce petit à petit dans les profondeurs du classement.

    La position au classement

    L’écart entre les deux équipes avant cette confrontation est sans appel. Après 17 journées, le PSG est deuxième du classement de L1, deuxième meilleure attaque (28 buts) et quatrième meilleure défense (17 buts). Monaco, lui, est dix-septième, à la même hauteur de points que Caen et Lens, les deux premiers relégables. Si sur le plan défensif, Monaco tient à peu près la route grâce à un Ruffier qui permet de sauver les meubles, c’est au niveau offensif que le club de la principauté éprouve actuellement les pires difficultés. Auteur de 15 buts en 17 matchs, l’attaque monégasque est bien triste à voir. Pourtant, ce n’est pas le club le moins fourni de la L1, mais les recrues estivales tardent à faire leurs preuves en cette première moitié de saison. M’Bokani, Niculae, et Aubameyang sur le front de l’attaque, ça ne prend pas. Seul Park arrive à tirer son épingle du jeu, avec 5 buts inscrits en 15 matchs.

    Les séries en cours
    Paris reste sur 12 matchs sans défaites, dont 7 victoires et 5 nuls. Mieux encore, sur les 21 derniers matchs, Paris n’a perdu qu’une fois.
    Pour Monaco, c’est presque l’inverse. Depuis le 25 septembre, Monaco n’a gagné qu’un seul match sur les 13 qu’il a disputés. Cette victoire, c’était un 4-0 à Nancy, que l’on sait très faible à domicile. Et sur les six dernières rencontres, Monaco n’a pas non plus remporté le moindre match, concédant au passage 4 défaites et 2 nuls. À ce petit jeu-là, les Parisiens sont donc largement favoris pour cette rencontre.

    L’infirmerie

    Côté parisien, seul Mathieu Bodmer manque à l’appel pour ce match de la 18e journée de L1. Mamadou Sakho a réintégré le groupe après sa blessure contre Brest et deux semaines de repos forcé. Antoine Kombouaré devrait donc pouvoir aligner son équipe-type ce soir. Côté monégasque, Mongongu, Coutadeur et Muratori sont blessés et ne seront pas de la partie. À ceux-là, on peut ajouter les joueurs écartés, notamment Eduardo Costa, Alonso, Gakpe et M’Bokani. Une liste assez chargée avec laquelle devra composer Guy Lacombe. Là encore, les Parisiens semblent donc mieux armés pour ce duel.

    Le petit détail

    Côté PSG, l’élément à ne pas négliger, Kombouaré n’a eu de cesse de le rappeler cette semaine, c’est l’accumulation des matchs. Même si l’entraîneur parisien a pu faire tourner cette semaine en Ukraine, les joueurs ont laissé beaucoup de forces depuis le début de saison, et la trêve hivernale arrive à point nommé. Plus que deux matchs et Kombouaré sera satisfait, ces joueurs pourront souffler.
    Côté monégasque, le point d’interrogation concerne Stéphane Ruffier. Véritable bourreau du PSG la saison passée, il avait permis grâce à ses parades spectaculaires d’empêcher aux Parisiens de marquer, à l’aller comme au retour. Le Parc des Princes, que Ruffier apprécie, lui réussit plutôt bien. Espérons qu’il ne soit pas dans un grand soir.

    Les équipes probables
    PSG: Edel – Jallet, Armand, Sakho, Tiéné – Giuly, Makelele, Chantôme, Nenê – Erding, Hoarau
    Monaco: Ruffier – Adriano, Puygrenier, Hansson, Bonnart – Lolo, N’Koulou, Mangani, Haruna – Park, Niculae (ou Aubameyang)

    Les enjeux
    Si pour Monaco, l’enjeu sera de s’éloigner au plus vite de la zone rouge en venant chercher 1 (voire 3) point à Paris, Guy Lacombe sait qu’il ne vient pas au meilleur moment à Paris, qui retrouve sa souveraineté habituelle au Parc. Pour le PSG, l’enjeu est tout autre, puisque le club de la capitale a l’occasion de prendre la place de leader du championnat le temps d’une soirée, Lille ne jouant que demain. Au-delà de cette place symbolique, ce match sera surtout l’occasion de distancer l’un de ses principaux rivaux pour le podium, l’OM recevant l’OL demain soir.

    Rendez-vous donc ce soir à 21h00 au Parc des Princes (qui devrait être assez rempli), ou sur Orange Sport, qui retransmet le match en direct.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets - Le groupe parisien avec Layvin Kurzawa et Thiago Motta

    PSG/Ludogorets – Le groupe parisien avec Layvin Kurzawa et Thiago Motta

    LDC

    Ce mercredi, le Paris Saint-Germain reçoit Ludogorets dans le cadre de la 6e journée de Ligue ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."PSG/Ludogorets - L'arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris"
    11 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Emery "n'est pas menacé", mais "sous haute surveillance", selon L'Équipe"
    11 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    PSG-Monaco : Qui sera le prince ?

    <Archives

    Ce soir à 21h au Parc des Princes, aura lieu le 73e match de l’histoire entre le PSG et Monaco en L1. Le bilan jusqu’aujourd’hui est nettement en faveur des visiteurs, avec un total de 40 victoires monégasques, 14 parisiennes, et 18 matchs nuls. Autant dire que cette affiche ne réussit habituellement pas aux joueurs de la capitale. Pourtant, cette saison, les deux équipes évoluent chacun à un extrême du classement. Monaco, au bord de la zone de relégation, arrive avec très peu de certitudes pour jouer face au PSG, au meilleur de sa forme depuis de nombreuses saisons. Présentations…

    La dernière confrontation

    Le dernier match entre les deux équipes, tout le monde s’en souvient, c’était cette finale de la Coupe de France 2010, disputée le 1er mai. Match longuement disputé et qui vit le PSG s’imposer sur une tête à bout portant de Guillaume Hoarau, promu sauveur ce jour-là. Le PSG sauvait alors sa saison par une victoire en coupe et arrachait Nenê à Monaco qui allait subir une longue descente aux enfers. Car depuis, le club monégasque, doté d’un effectif faisant honte à cette 17e place actuelle, s’enfonce petit à petit dans les profondeurs du classement.

    La position au classement

    L’écart entre les deux équipes avant cette confrontation est sans appel. Après 17 journées, le PSG est deuxième du classement de L1, deuxième meilleure attaque (28 buts) et quatrième meilleure défense (17 buts). Monaco, lui, est dix-septième, à la même hauteur de points que Caen et Lens, les deux premiers relégables. Si sur le plan défensif, Monaco tient à peu près la route grâce à un Ruffier qui permet de sauver les meubles, c’est au niveau offensif que le club de la principauté éprouve actuellement les pires difficultés. Auteur de 15 buts en 17 matchs, l’attaque monégasque est bien triste à voir. Pourtant, ce n’est pas le club le moins fourni de la L1, mais les recrues estivales tardent à faire leurs preuves en cette première moitié de saison. M’Bokani, Niculae, et Aubameyang sur le front de l’attaque, ça ne prend pas. Seul Park arrive à tirer son épingle du jeu, avec 5 buts inscrits en 15 matchs.

    Les séries en cours
    Paris reste sur 12 matchs sans défaites, dont 7 victoires et 5 nuls. Mieux encore, sur les 21 derniers matchs, Paris n’a perdu qu’une fois.
    Pour Monaco, c’est presque l’inverse. Depuis le 25 septembre, Monaco n’a gagné qu’un seul match sur les 13 qu’il a disputés. Cette victoire, c’était un 4-0 à Nancy, que l’on sait très faible à domicile. Et sur les six dernières rencontres, Monaco n’a pas non plus remporté le moindre match, concédant au passage 4 défaites et 2 nuls. À ce petit jeu-là, les Parisiens sont donc largement favoris pour cette rencontre.

    L’infirmerie

    Côté parisien, seul Mathieu Bodmer manque à l’appel pour ce match de la 18e journée de L1. Mamadou Sakho a réintégré le groupe après sa blessure contre Brest et deux semaines de repos forcé. Antoine Kombouaré devrait donc pouvoir aligner son équipe-type ce soir. Côté monégasque, Mongongu, Coutadeur et Muratori sont blessés et ne seront pas de la partie. À ceux-là, on peut ajouter les joueurs écartés, notamment Eduardo Costa, Alonso, Gakpe et M’Bokani. Une liste assez chargée avec laquelle devra composer Guy Lacombe. Là encore, les Parisiens semblent donc mieux armés pour ce duel.

    Le petit détail

    Côté PSG, l’élément à ne pas négliger, Kombouaré n’a eu de cesse de le rappeler cette semaine, c’est l’accumulation des matchs. Même si l’entraîneur parisien a pu faire tourner cette semaine en Ukraine, les joueurs ont laissé beaucoup de forces depuis le début de saison, et la trêve hivernale arrive à point nommé. Plus que deux matchs et Kombouaré sera satisfait, ces joueurs pourront souffler.
    Côté monégasque, le point d’interrogation concerne Stéphane Ruffier. Véritable bourreau du PSG la saison passée, il avait permis grâce à ses parades spectaculaires d’empêcher aux Parisiens de marquer, à l’aller comme au retour. Le Parc des Princes, que Ruffier apprécie, lui réussit plutôt bien. Espérons qu’il ne soit pas dans un grand soir.

    Les équipes probables
    PSG: Edel – Jallet, Armand, Sakho, Tiéné – Giuly, Makelele, Chantôme, Nenê – Erding, Hoarau
    Monaco: Ruffier – Adriano, Puygrenier, Hansson, Bonnart – Lolo, N’Koulou, Mangani, Haruna – Park, Niculae (ou Aubameyang)

    Les enjeux
    Si pour Monaco, l’enjeu sera de s’éloigner au plus vite de la zone rouge en venant chercher 1 (voire 3) point à Paris, Guy Lacombe sait qu’il ne vient pas au meilleur moment à Paris, qui retrouve sa souveraineté habituelle au Parc. Pour le PSG, l’enjeu est tout autre, puisque le club de la capitale a l’occasion de prendre la place de leader du championnat le temps d’une soirée, Lille ne jouant que demain. Au-delà de cette place symbolique, ce match sera surtout l’occasion de distancer l’un de ses principaux rivaux pour le podium, l’OM recevant l’OL demain soir.

    Rendez-vous donc ce soir à 21h00 au Parc des Princes (qui devrait être assez rempli), ou sur Orange Sport, qui retransmet le match en direct.

    By
    @
    OTER ?>