Restez connectés avec nous
Mercato - Icardi proche d'un transfert définitif au PSG et des postes ciblés ensuite selon L'Equipe
©IconSport

Mercato

Mercato – Icardi proche d’un transfert définitif au PSG et des postes ciblés ensuite selon L’Equipe

Après des semaines de suspense, le dossier Mauro Icardi devrait être bouclé dans les prochains jours. L’option d’achat prévue dans le prêt du buteur de 27 ans de l’Inter Milan au Paris Saint-Germain (estimée à 70 millions d’euros) prendra fin le 1er juin, mais le club parisien devrait obtenir son transfert définitif d’ici là. Cela avec une négociation d’un rabais sur son prix compte tenu de la crise liée à l’épidémie du coronavirus. C’est ce que plusieurs médias ont annoncé ces derniers jours et L’Équipe confirme ce jeudi.

« Icardi veut poursuivre son aventure dans le club de la capitale. »

« L’Inter est d’accord pour octroyer un rabais sur le montant de l’option d’achat de 70 millions d’euros, mais elle n’entend pas non plus brader son joueur ; le PSG, de son côté, veut intégrer un système de bonus à un montant fixe. Sur la partie fixe, un accord ne serait plus très loin, autour de 55 M€, mais c’est sur les bonus que des différends persistent, visiblement.

Le total de la transaction ne devrait pas excéder 60 M€, telle est en tout cas la volonté du Paris-Saint-Germain. Celle des dirigeants milanais est d’envoyer Icardi vers la France plutôt que chez son plus grand concurrent national, la Juventus. Et comme l’Argentin de vingt-sept ans veut poursuivre son aventure dans le club de la capitale, les raisons pour le détourner d’une nouvelle traversée des Alpes devront être particulièrement persuasives : soit les dirigeants turinois lui offrent beaucoup plus d’argent que Paris, mais cela paraît peu plausible ; soit le PSG s’entête sur un chiffre plafond et braque l’Inter mais, là encore, ce n’était pas la tendance de ces dernières heures.

« L’Inter Milan lui a d’ailleurs soumis un contrat de trois ans auquel Cavani réfléchit. »

Le directeur sportif parisien sait que le marché sera serré cet été, vu la conjoncture, et il sait ce qu’il a avec Icardi. Il aurait pu choisir de prolonger le contrat d’Edinson Cavani et s’il a réfléchi à cette hypothèse, l’âge de l’international uruguayen a constitué un handicap comparé à celui de l’Argentin. Il faudrait donc un sérieux revirement de tendance pour que le meilleur buteur de l’histoire du PSG soit encore là en septembre prochain. L’Inter Milan lui a d’ailleurs soumis un contrat de trois ans auquel il réfléchit. (…) L’officialisation d’Icardi à Paris ne semble pas pour tout de suite. En interne, on assure que rien n’est prévu d’ici à la fin de la semaine. »

On est toujours prudent face aux rumeurs, puisque les médias peuvent s’emballer autour de pas grand-chose et un changement d’avis est toujours possible tant que tout n’a pas été signé. Alors il reste une petite incertitude autour de l’avenir d’Icardi. Mais l’Argentin semble tout de même bien partir pour continuer à Paris avec le club parisien qui aura obtenu un petit rabais sur son prix. Lequel peut toujours faire du bien dans cette période de crise. Il faut maintenant attendre pour avoir des certitudes. D’abord sur le fait que le buteur reste, puis sur le prix.

Quant à Cavani, même si l’idée d’une prolongation a pu être plaisante, il n’y a jamais eu le sentiment qu’elle se dessinait vraiment. Une surprise est encore envisageable, mais son départ est bien plus probable. Pourquoi pas vers l’Inter Milan, même s’il peut avoir d’autres pistes.

« Ils investiront en priorité sur des postes où Thomas Tuchel cherche un titulaire »

L’Equipe évoque ensuite les postes ciblés par le PSG pour la suite du mercato, durant lequel il faudra être particulièrement intelligent.

« Les dirigeants parisiens scrutent le marché, suivent plusieurs pistes, mais ils savent que leur enveloppe sera forcément impactée par la crise économique. Ils investiront en priorité sur des postes où Thomas Tuchel cherche un titulaire : un avant-centre donc, un défenseur latéral droit, un milieu défensif et, éventuellement, un défenseur central au cas, de plus en plus vraisemblable, où Thiago Silva ne prolongerait pas. »

Le fait que le PSG cherche un arrière droit et un milieu défensif est relativement sûr, surtout si le contrat de Thomas Meunier (arrière droit de 28 ans) n’est pas prolongé, ce qui est la tendance. On a un plus gros doute pour le défenseur central.

Si les places de latéraux et au milieu sont complètes, le PSG a Marquinhos (26 ans), Thilo Kehrer (23 ans), Presnel Kimpembe (24 ans), Abdou Diallo (24 ans) et possiblement Tanguy Kouassi (17 ans) s’il signe son premier contrat professionnel. Sans oublier qu’il y a d’autres joueurs du centre de formation qui peuvent avoir leur chance. En revanche, on a le sentiment que le quotidien sportif a oublié le poste d’arrière gauche, où Layvin Kurzawa (27 ans) devrait aussi partir à la fin de son contrat. C’est Alex Telles, latéral de 27 ans du FC Porto, qui est annoncé comme la piste la plus avancée.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato