Restez connectés avec nous
Mercato - Manchester United veut Lucas en prêt, le PSG souhaite le vendre, selon The Sun

Mercato

Mercato – Manchester United veut Lucas en prêt, le PSG souhaite le vendre, selon The Sun

Il y a peu, The Guardian indiquait que Manchester United avait ouvert des discussions pour le transfert de Lucas Moura. Ce mercredi, The Sun donne des « informations » supplémentaires sur l’intérêt du 2e de Premier League pour l’ailier de 25 ans du Paris Saint-Germain. 

« Jose Mourinho (le coach mancunien, ndlr) veut désespérément obtenir l’arrivée de Lucas Moura ce mois-ici. Manchester United veut trouver un accord pour un prêt de l’ailier du PSG. Mais le leader de Ligue 1 répond qu’il acceptera un départ selon un départ pour un montant autour de 45 millions d’euros. Le Brésilien a déjà été en discussion avec l’équipe chinoise Beijing Guoan, mais préférerait aller à Old Trafford si un accord peut être trouvé. »

Lucas, une vente qui s’annonce difficile à boucler.

Manchester United avait tenté d’obtenir la signature de Lucas avant qu’il se dirige au PSG en janvier 2013, alors on peut imaginer qu’il y a toujours une forme d’intérêt (même si Mourinho n’était pas déjà au club). C’est aussi une opportunité de tenter de relancer un joueur prometteur pour renforcer son équipe sans faire une grosse dépense. Cela étant en obtenant un prêt ou un transfert moins élevé que celui demandé par le PSG d’après le Sun.

C’est là que Paris risque d’avoir du mal à obtenir ce qu’il veut. Céder Lucas pour une petite somme, c’est pas très utile. Mais il sera très difficile de trouver un club prêt à faire une proposition vraiment avantageuse. L’ailier de 25 ans a globalement déçu et a surtout très peu joué cette saison. Sans oublier qu’il a aussi ses envies. On peut comprendre par exemple qu’il rêve plus d’Europe et Ligue des Champions que du championnat chinois (où il serait probablement plus facile à vendre à un bon prix pour le PSG).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato