Restez connectés avec nous
Aiello invite le PSG à accélérer sur Théo Hernandez " Il faut y aller"
©IconSport

Autour du PSG

Aiello invite le PSG à accélérer sur Théo Hernandez  » Il faut y aller »

Alors que Théo Hernandez, défenseur gauche de 23 ans du Milan AC, est évoqué du côté du Paris Saint-Germain, David Aiello, journaliste présent sur le plateau de L’Équipe du Soir, souligne que c’est une excellente idée et qu’il faut que le club parisien en fasse sa priorité. Pour le journaliste, Juan Bernat, latéral gauche de 28 ans, ne peut pas donner toutes les garanties sportives après sa blessure et souligne que Hernandez coche toutes les cases : français, jeune et performant sur le côté gauche de la défense avec des grosses qualités offensives.

Aiello « C’est l’un des meilleurs latéraux gauche actuellement »

“Il faut y aller car déjà c’est l’un des meilleurs latéraux gauche actuellement. On sait qu’actuellement, les latéraux sont des postes très compliqués à dénicher. En plus, il y a un joueur qui est français, qui a 23 ans et qui est performant à ce poste. Il peut s’inscrire parfaitement dans le schéma de jeu de Mauricio Pochettino. Il pourrait être le pendant de Hakimi dans le couloir gauche. » 

Sur le profil, Aiello a bien raison. Hernandez est jeune et talentueux à un poste où il n’est jamais facile de recruter. Il est français, ce qui pourrait aider pour l’image du club souvent critiqué de ne jamais recruter des joueurs français. Et enfin, il colle parfaitement au recrutement jeune de ce mercato. Achraf Hakimi, défenseur gauche et Gianluigi Donnarumma, ont tous les deux 22 ans en plus de représenter l’avenir tant ils ont déjà prouvé leur valeur. 

Le PSG, sous la houlette de Leonardo tente de rajeunir l’effectif, mais aussi de dessiner le PSG de demain. Dans ce cadre-là, et avec Marquinhos et Presnel Kimpembe, défenseurs centraux de 27 et 25 ans, le PSG a tout intérêt d’aller au fond des choses sur la piste Théo Hernandez. Paris s’armerait alors d’une défense de premier choix qui sur le papier a peu d’équivalent en Europe.

Aiello « Bernat, c’est une blessure extrêmement grave qu’il a eu (rupture du ligament croisé) »

« Alors bien sûr, il y a Bernat mais il n’y a pas de garantie (en raison de sa blessure au genou, ndlr). Je ne vois pas pour quelles raisons Théo Hernandez ne serait pas une bonne idée. Bernat a 28 ans et Théo Hernandez en a 23. Quand tu prends un joueur comme ça, bien sûr qu’il y a une notion de pari sur l’avenir. Bernat, c’est une blessure extrêmement grave qu’il a eue.

S’il revient déjà en forme sur la deuxième partie de saison, c’est déjà bien. Avec un mec qui apporte un certain niveau de garantie, c’est quand même rassurant (…) Sur l’aspect défensif de nos jours, les latéraux sont avant tout des pistons qui font des allers-retours. On met davantage en valeur leurs qualités offensives.”

Juan Bernat n’a pas joué depuis septembre de l’année 2020. À la reprise en août, s’il est prêt, cela fera 11 mois sans jouer. Sa blessure est l’une des pires dans le football et il a déjà 28 ans. S’il revient à son meilleur niveau, il postulera à coup sûr dans de nombreuses rencontres. Mais après une saison 2020/2021 difficile pour les latéraux du PSG, les dirigeants parisiens ne peuvent pas miser que sur un éventuel retour. 

Alors que les deux joueurs qui ont dépanné durant la saison devraient partir, c’est déjà réglé pour Mitchel Bakker (21 ans, Bayer Leverkusen) et il y a de l’espoir pour Layvin Kurzawa (28 ans) avec un transfert au Galatasaray, le PSG est obligé de prendre un joueur dans son couloir gauche. Et comme à chaque poste, Leonardo semble vouloir doubler avec des joueurs de très haut niveau, Théo Hernandez ne serait pas de trop dans l’équipe du PSG en complément ou en doublure de Bernat. 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG