Restez connectés avec nous
Aulas évoque le PSG "leur recrutement n'est même pas une bonne nouvelle pour le Championnat"
©Iconsport

Adversaires

Aulas évoque le PSG « leur recrutement n’est même pas une bonne nouvelle pour le Championnat »

Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a évoqué auprès de L’Equipe les objectifs de son club pour cette saison 2021-2022. Il a tenu à souligner que le Paris Saint-Germain est à part en Ligue 1, avec un commentaire surprenant sur son mercato estival.

Aulas « après Paris, tout est possible. »

« Comme tous les ans, on doit aller en Ligue des champions et donc accrocher l’une des trois premières places. Paris est vraiment au-dessus du lot cette année et leur recrutement n’est même pas une bonne nouvelle pour le Championnat. Et après Paris, tout est possible.

Mais en fait, notre objectif numéro un sera d’aller chercher la Ligue Europa. Même si c’est prétentieux, il faut la jouer pour la gagner. C’est l’année ou jamais vu notre effectif pour nous imposer. On a une équipe de grande qualité et j’ai une grande confiance pour qu’on aille loin dans cette épreuve avec un entraîneur de très grand talent. »

Nous avouons avoir un peu de mal face à cette déclaration. Aulas essaye-t-il de dire que le recrutement du PSG n’est pas une bonne chose pour l’OL, puisque ce sera trop difficile d’être champion ? Ce serait compréhensible, mais alors pourquoi dire que ce n’est « même pas une bonne nouvelle » ? Cela impliquerait que le recrutement parisien pourrait être une bonne nouvelle et ce serait étrange.

Sinon, le président lyonnais affirme que le recrutement du PSG n’est pas une bonne chose pour la Ligue 1 en général. Comme si les stars attirées par Paris n’étaient pas positives pour le développement du football français. Peut-être parce qu’il manque par moments du suspense, mais il y a déjà eu l’AS Monaco et le LOSC comme champions (une fois chacun) depuis que le projet QSI est pleinement lancé (on ne compte pas la première saison avec Montpellier).

Et il est assez clair que les joueurs parisiens attirent des regards, ainsi que l’intérêt de certains joueurs et entraîneurs. Ce n’est pas à cause du PSG, par exemple, que l’OL n’a pas pu garder Memphis Depay (attaquant parti au FC Barcelone). On préférerait voir le président d’un grand club français arrêter de se plaindre et simplement se concentrer sur son ambition.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires