Restez connectés avec nous
City/PSG - Riolo remet Verratti et Neymar en question, et demande à Icardi de partir

Autour du PSG

City/PSG – Riolo remet Verratti et Neymar en question, et demande à Icardi de partir

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était au micro de la radio mardi soir pour revenir sur la défaite du Paris Saint-Germain contre Manchester City (2-0, retrouvez le résumé ici) synonyme d’élimination en demi-finale de la Ligue des Champions 2020-2021 (4-1 au cumulé). Il a notamment souligné les grands points négatifs selon lui. Marco Verratti (milieu de 28 ans) et Neymar (attaquant de 29 ans) sont les premiers mentionnés, alors que Mauro Icardi (buteur de 28 ans) est invité à partir.

Riolo « je trouve que ce n’est pas assez. »

« Quand le PSG est allé en finale en 2020 c’était sans lui et quand ils sont allés en demies cette année, c’était sans lui aussi. Il va falloir s’en rendre compte. Il va falloir changer des joueurs. Il va falloir avoir des latéraux. Je n’ai pas compris le milieu de terrain. Il faut aussi se poser la question sur le cas Neymar. S’il est venu au PSG que pour ça, moi je trouve que ce n’est pas assez sur un match comme ça où on le voit faire le patron avant le coup d’envoi. Icardi, il faut lui dire ‘au revoir monsieur, Wanda venez chercher votre mari et rentrez à la maison. Vous pouvez retourner d’où vous venez parce qu’on ne veut plus de vous.’

Riolo « Ce serait un échec global. »

Là, il faut avancer. Il faut vite se replonger dans le championnat parce qu’en plus le PSG risque de ne pas être champion. Ce serait un échec global. Si tu n’est pas champion, tu vas te demander pourquoi tu as changé d’entraîneur et à quoi ça t’a servi surtout si Tuchel va en finale. »

Des arguments trop simplistes.

Pour ce qui est de Verratti, on connaît la fixette de Riolo et on n’est plus surpris. On ne peut pas résumer son apport ou non ainsi. Il n’y a par exemple pas grand-chose à lui reprocher hier soir, alors qu’il aurait pu faire du bien contre le Bayern Munich par exemple alors que l’aller est gagné avec de la chance. Il « oublie » aussi que Verratti a joué lors de la victoire 1-4 contre le Barça en 8e de finale aller. Mais c’est plus simple de mettre cela de côté pour son « analyse ».

Du côté de Neymar, on peut lui accorder qu’il a été agaçant sur cette demi-finale. Il s’est entêté à chercher à marquer lui-même alors qu’il y avait de bonnes passes à faire pour aider l’équipe à être plus efficace. C’est une déception et des questions peuvent se poser. Mais on l’a aussi vu capable de jouer en pensant au collectif, ce qui donne surtout envie de trouver comment faire en sorte que cela arrive plus souvent. Hier, ce n’est pas comme s’il avait toujours pensé qu’à lui. Il y a quelques bonnes actions et des efforts défensifs.

Quant à Icardi, on voit beaucoup de critiques à son encontre et on n’est pas surpris de voir Riolo joindre ce camp. C’est la simplicité de dire qu’Icardi n’a pas été bon. Il n’a pas touché assez de ballons, c’est sûr. Mais il faudrait faire un peu plus attention à ses appels. Nombreux ont été excellents hier soir, sauf qu’ils ne sont pas servis. Et ses coéquipiers ne sont apparemment pas les seuls à ne pas y faire attention. Si ses coéquipiers ne jouent pas sur ses qualités, un départ peut être une bonne solution. Mais ce n’est pas parce qu’Icardi n’est pas capable d’être utile.

Enfin, le commentaire sur Thomas Tuchel est sans doute en gros. C’est là aussi la simplicité du « s’il va en finale c’est qu’il fallait peut-être le garder ». Pourtant, il est arrivé en 8e de finale avec le PSG grâce à une part de chance alors que presque plus rien n’allait sur la première partie de saison. N’oublions pas que le PSG de Pochettino a éliminé le FC Barcelone et le Bayern Munich. Aujourd’hui, Tuchel s’est relancé avec Chelsea mais c’est une autre question. Cela ne change pas qu’au PSG cela ne fonctionnait plus. Riolo avait d’ailleurs demandé son départ en novembre dernier.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG