Restez connectés avec nous
Copa America - L'Uruguay éliminé avec un Cavani inquiétant et moqué

Autour du PSG

Copa America – L’Uruguay éliminé avec un Cavani inquiétant et moqué

Pour cette Copa America 2016, l’Uruguay avait hérité d’un groupe qui semblait abordable avec le Venezuela, le Mexique et la Jamaïque. Pourtant, Edinson Cavani et ses coéquipiers sont éliminés après 2 matchs et 2 défaites. Et le buteur du Paris Saint-Germain semble faire partie des coupables.

Si on ne peut jamais mettre toute la faute sur un seul joueur, El Matador est clairement pointé du doigt après cette élimination. En l’absence de Luis Suarez (blessé pour le début de la compétition), Cavani était l’attaquant de pointe contre le Mexique (3-1, but de Godin) et le Venezuela (1-0), mais n’a pas trouvé le chemin des filets.

Pire encore, il a loupé deux grosses occasions. La première avant l’ouverture du score de Rondon (36e) et ce dans un style que les Parisiens ne lui connaissent que trop bien. Sur les réseaux sociaux des supporters parlent de la « spéciale Cavani » et malheureusement on comprend vite de quoi il s’agit.

Pire encore, le loupé à la 89e minute, alors que Cavani a au bout du bien le but pour espérer la qualification au dernier match:

Ce loupé pousse certains à affirmer « le joueur le plus sur-côté. Vraiment. Quel manqué! » ou encore « Ne faîtes pas venir Cavani à Arsenal, le pire joueur uruguayen de l’histoire ».

Si cette dernière phrase est sans doute exagéré, il faut avouer qu’il y a de quoi s’inquiéter un peu au PSG. Pour le moment, c’est Cavani qui est sensé être le buteur principal du club de la capitale l’an prochain et ces actions ne permettent pas d’envisager cette première année sereinement. Le pire étant que nous ne sommes pas véritablement surpris devant ces images. On sait que le Matador marquera des buts la saison prochaine, mais peut se demander avec quelle régularité il le fera et si le PSG peut compter sur lui pour franchir un palier en Ligue des Champions.

Côté Venezuela, si la conclusion était très simple pour Rondon, il faut saluer le tir de 50 mètres de Alejandro Guerra (milieu offensif de l’Atletico Nacional de Medellin)

Après cette deuxième journée de la phase de groupes, l’Uruguay et la Jamaïque, qui a perdu contre le Mexique 2-0 cette nuit, ont 0 points alors que les deux premiers en ont 6. Le 3 match servira donc à déterminer le 1er du 2e et à savoir qui sera dernier de ce groupe C.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG