Restez connectés avec nous
Djorkaeff revient sur son passage au PSG et la victoire en Coupe des Vainqueurs de Coupe
©Iconsport

Anciens

Djorkaeff revient sur son passage au PSG et la victoire en Coupe des Vainqueurs de Coupe

Ce dimanche à 21h le Paris Saint-Germain reçoit l’AS Monaco dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1, deux clubs qu’a bien connus Youri Djorkaeff, puisqu’il a évolué au sein du club monégasque de 1990 à 1995 et au PSG de 1995 à 1996. Auprès du site officiel du club monégasque, le champion du monde 98 est revenu sur son passage au sein du club parisien et ce succès en Coupe des Vainqueurs de Coupe, qui fut le premier titre européen du PSG.

Djorkaeff «Quand j’arrive au Paris Saint-Germain, mon objectif c’était donc de retourner en finale»

«Une fois que tu vas en finale de coupe d’Europe, tu apprends énormément. Et je me souviens très bien quand j’étais en finale contre la Sampdoria avec l’AS Monaco, je me suis dit qu’il fallait que j’y retourne pour aller la gagner. Mais je sais pourquoi on l’a perdue à l’époque. […] Donc tu apprends beaucoup de ce genre de défaites. Quand j’arrive au Paris Saint-Germain, mon objectif c’était donc de retourner en finale. C’est ce qu’on a fait et on a gagné derrière, justement parce que nous étions prêts et le club était prêt.»

Djorkaeff «C’était un challenge assez incroyable que j’ai relevé»

«Je crois que c’est un ensemble de choses. En tout cas cette année au PSG a été extraordinaire, et dans la continuité de ce que j’avais fait à l’AS Monaco. Pour moi, j’avais réussi à Monaco, à atteindre l’équipe nationale, et il fallait que je réussisse à Paris. C’était un challenge assez incroyable que j’ai relevé, et comme mon père avait joué au Paris Saint-Germain, c’est peut-être pour ça que je voulais réussir là-bas. C’était une possibilité pour moi de faire ce lien père-fils, tout en gagnant cette Coupe des Coupes magnifique, qui a amené ensuite le club dans une autre dimension.»

Remporter cette coupe d’Europe a permis au PSG de marquer une grosse partie de son histoire moins de trente ans après sa création. Comme à l’heure actuelle, l’équipe de l’époque était calibrée pour être performante à l’échelle européenne. Son effectif lui permettait clairement de tutoyer les meilleurs clubs européens et c’est ce qui lui a permis de soulever ce trophée. Grâce à ce succès le club de la capitale est passé dans une autre dimension et s’inscrit comme le deuxième club français à compter une coupe d’Europe dans son palmarès.

Le PSG est parfois critiqué pour son manque d’histoire, mais il faut rappeler que c’est un club très jeune. Le club fêtait cette année ses 50 ans d’existence ce qui reste très jeune. Malgré cette équipe compte une coupe d’Europe, mais vient aussi de disputer en août dernier sa première finale de Ligue des Champions disputée en août dernier face au Bayern Munich (0-1). Son histoire permet au PSG de s’imposer parmi les plus grands clubs français. Mais ce qu’il est en train de construire depuis ces dernières années, lui permet de s’inscrire aussi parmi les plus grands d’Europe.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Le collectif meilleur sans Neymar, l’étrange idée. »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens