Restez connectés avec nous
Edito - Mbappé VS les meilleurs buteurs d'Europe
©Iconsport

Autour du PSG

Edito – Mbappé VS les meilleurs buteurs d’Europe

Dans les 5 grands championnats, on retrouve des joueurs de très haut niveau. Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans, a réalisé une grande saison, mais où se situe-t-il par rapport à sa plus grande concurrence, à savoir Robert Lewandowski, Karim Benzema, Mohamed Salah, Ciro Immobile et l’ancien titi du Paris Saint-Germain, Christopher Nkunku. On décrypte tout cela.

Les statistiques de base

Les buts sur la saison 2021/2022

  1. Robert Lewandowski – 50 buts
  2. Karim Benzema – 44 buts
  3. Kylian Mbappé – 39 buts
  4. Christopher Nkunku – 38 buts
  5. Ciro Immobile – 32 buts
  6. Mohamed Salah – 31 buts

Largement battu par Lewandowski, qui est un pur buteur et juste en dessous de Benzema qui est davantage un vrai buteur depuis le départ de Cristiano Ronaldo.

Les buts depuis le 1e janvier 2022

  1. Kylian Mbappé – 24 buts (2 penaltys)
  2. Karim Benzema – 24 buts (9 penaltys)
  3. Robert Lewandowski – 20 buts (4 penaltys)
  4. Christopher Nkunku – 20 but (2 penaltys)
  5. Ciro Immobile – 16 buts (4 penaltys)
  6. Mohamed Salah – 9 buts (3 penaltys)

Mais sur l’année 2022, il est pour le moment le meilleur buteur dans le jeu. Bien qu’à égalité avec Benzema, le joueur du Real Madrid a inscrit 7 penaltys de moins que le Kid de Bondy.

Les passes décisives sur la saison 2021/2022

  1. Kylian Mbappé – 22 Passes décisives
  2. Christopher Nkunku – 16 passes décisives
  3. Mohamed Salah – 15 passes décisives
  4. Karim Benzema – 14 passes décisives
  5. Robert Lewandowski – 6 passes décisives
  6. Ciro Immobile – 3 passes décisives

Qui l’aurait cru en début d’année ? Personne. Mbappé domine ce classement des passes décisives largement et on s’aperçoit que ses deux premiers concurrents sont moins des « vrais » attaquants que les 3 autres.

Combo buts/passes décisives saison 2021/2022

  1. Kylian Mbappé – 61 fois décisif
  2. Karim Benzema – 58 fois décisif
  3. Robert Lewandowski – 56 fois décisif
  4. Christopher Nkunku – 51 fois décisif
  5. Mohamed Salah – 46 fois décisif
  6. Ciro Immobile – 35 fois décisif

Statistiques de base dans le détail

Buts + passes décisives par match

  1. Kylian Mbappé – 1.40 fois décisif par match
  2. Karim Benzema – 1.34 fois décisif par match
  3. Robert Lewandowski – 1.26 fois décisif par match
  4. Christopher Nkunku – 1.08 fois décisif par match
  5. Mohamed Salah – 1.03 fois décisif par match
  6. Ciro Immobile – 0.94 fois décisif par match

Buts + passes décisives par match sans les penaltys

  1. Kylian Mbappé – 1.28 fois décisif par match
  2. Karim Benzema – 1.08 fois décisif par match
  3. Robert Lewandowski – 1.08 fois décisif par match
  4. Christopher Nkunku – 1.04 fois décisif par match
  5. Mohamed Salah – 0.90 fois décisif par match
  6. Ciro Immobile – 0.70 fois décisif par match

On s’en rend compte, la saison de Mbappé est exceptionnelle. Il n’est juste pas le meilleur buteur d’Europe, mais pour le reste, en attaque, c’est lui qui fait la loi. Sa capacité à être autant passeur que buteur, lui donne un avantage certain en plus de n’avoir pas tiré autant de penaltys que les autres. Sa saison est à l’image de ce qu’il a fait pour aider le PSG, il était partout.

Les tirs – l’arme de l’attaquant

Les tirs sur la saison 2021/2022

  1. Robert Lewandowski – 191 tirs
  2. Kylian Mbappé – 185 tirs
  3. Mohamed Salah – 184 tirs
  4. Karim Benzema – 169 tirs
  5. Christopher Nkunku – 127 tirs
  6. Ciro immobile – 126 tirs

Les tirs cadrés sur la saison 2021/2022

  1. Robert Lewandowski – 96 tirs cadrés
  2. Kylian Mbappé – 81 tirs cadrés
  3. Mohamed Salah – 70 tirs cadrés
  4. Karim Benzema –  70 tirs cadrés
  5. Christopher Nkunku – 66 tirs cadrés
  6. Ciro immobile – 54 tirs cadrés

Pourcentage de tirs cadrés

  1. Christopher Nkunku – 52 %
  2. Robert Lewandowski – 50.3 %
  3. Kylian Mbappé – 43.8 %
  4. Ciro immobile – 42.9 %
  5. Karim Benzema –  41.4 %
  6. Mohamed Salah – 38 %

Tirs totaux par match / tirs cadrés par match

  1. Robert Lewandowski – 4.30 tirs par match / 2.16 tirs cadrés par match
  2. Kylian Mbappé – 4.24 tirs par match / 1.85 tir cadrés par match
  3. Mohamed Salah – 4.13 tirs par match / 1.57 tir cadrés par match
  4. Karim Benzema – 3.90 tirs par match / 1.61 tir cadrés par match
  5. Ciro immobile – 3.39 tirs par match / 1.45 tir cadrés par match
  6. Christopher Nkunku – 2.68 tirs par match / 1.40 tir cadrés par match

Buts par tirs

  1. Christopher Nkunku – 0.26 but par tir
  2. Robert Lewandowski – 0.22 but par tir
  3. Karim Benzema – 0.20 but par tir
  4. Ciro immobile – 0.18 but par tir
  5. Kylian Mbappé – 0.18 but par tir
  6. Mohamed Salah – 0.14 but par tir

Dribble amenant à un tir

  1. Kylian Mbappé – 33 dribbles amenant à un tir
  2. Mohamed Salah – 27 dribbles amenant à un tir
  3. Christopher Nkunku – 20 dribbles amenant à un tir
  4. Karim Benzema – 19 dribbles amenant à un tir
  5. Robert Lewandowski – 15 dribbles amenant à un tir
  6. Ciro Immobile – 4 dribbles amenant à un tir

Action amenant à un tir (total et par match) inclut les passes, les dribbles et les fautes subies

  1. Kylian Mbappé – 202 actions menant à un tir, soit 4.92 par match
  2. Christopher Nkunku – 179 actions menant à un tir, soit 4.27 par match
  3. Mohamed Salah – 177 actions menant à un tir soit 4.23 par match
  4. Karim Benzema – 169 actions menant à un tir, soit 4.12 par match
  5. Robert Lewandowski – 133 actions menant à un tir, soit 3.13 par match
  6. Ciro Immobile – 81 actions menant à un tir, soit 2.26 par match

Action menant à un but (total et par match) inclut les passes, les dribbles et les fautes subies

  1. Kylian Mbappé – 48 actions menant à un but, soit 1.17 par match
  2. Christopher Nkunku – 32 actions menant à un but, soit 0.76 par match
  3. Mohamed Salah – 31 actions menant à un but, soit 0.74 par match
  4. Karim Benzema – 26 actions menant à un but, soit 0.63 par match
  5. Robert Lewandowski – 25 actions menant à un but, soit 0.59 par match
  6. Ciro Immobile – 16 actions menant à un but, soit 0.45 par match

La lecture est simple. Mbappé n’est pas le meilleur buteur du groupe. Par buteur, on entend, bien sûr, « tueur », celui qui est précis. Il n’est pas le plus maladroit, mais dans l’exercice il n’est pas le meilleur. Comme on l’a vu plus haut, Robert Lewandowski est davantage un pur buteur. Il influe moins sur le jeu. Mbappé est un joueur hybride, excellent buteur, mais il n’est pas un attaquant conventionnel. Il sait tout faire, passes précises, provocation et dribble, il possède toutes les armes.

On le voit dans les statistiques des tirs cadrés et des buts par tirs. Il est en dessous. Mais quand il s’agit de créer, il est le meilleur. Il est celui qui apporte le plus de danger/but après un dribble. Sa spécialité, c’est de tout faire très bien. Il lui manque parfois de la précision, mais ce serait renier ses autres qualités.

Statistiques diverses

Pressing de plus de 5 seconde qui permet de récupérer la balle (Total/Réussi/Pourcentage)

  1. Robert Lewandowski – 411 / 135 / 32.8 %
  2. Christopher Nkunku – 767 / 238 / 31 %
  3. Mohamed Salah – 635 / 183 / 28.8 %
  4. Karim Benzema – 448 / 112 / 25 %
  5. Kylian Mbappé – 332 / 79 / 23.8%
  6. Ciro Immobile – 565 / 128 / 22.7 %

Tacles réussis par zone sur le terrain

Zone défensive :

  1. Christopher Nkunku – 13 tacles réussis en zone défensive
  2. Mohamed Salah – 7 tacles réussis en zone défensive
  3. Ciro Immobile – 7 tacles réussis en zone défensive
  4. Karim Benzema – 2 tacles réussis en zone défensive
  5. Robert Lewandowski – 1 tacle réussi en zone défensive
  6. Kylian Mbappé – 1 tacle réussi en zone défensive

Milieu de terrain : 

  1. Christopher Nkunku – 20 tacles réussis au milieu de terrain
  2. Mohamed Salah – 9 tacles réussis au milieu de terrain
  3. Karim Benzema – 7 tacles réussis en zone défensive
  4. Robert Lewandowski – 7 tacles réussis au milieu de terrain
  5. Kylian Mbappé – 4 tacles réussis au milieu de terrain
  6. Ciro Immobile – 2 tacles réussis au milieu de terrain

Zone offensive : 

  1. Christopher Nkunku – 11 tacles réussis en zone offensive
  2. Kylian Mbappé – 10 tacles réussis en zone offensive
  3. Mohamed Salah – 7 tacles réussis en zone offensive
  4. Robert Lewandowski – 7 tacles réussis en zone offensive
  5. Karim Benzema – 6 tacles réussis en zone offensive
  6. Ciro Immobile – 5 tacles réussis en zone offensive

Ses statistiques parlent d’elles-mêmes. Mbappé n’est pas le plus travailleur, ni celui qui fait des retours défensifs sans calculer. Il est rarement dans les zones défensives et vient aussi rarement au milieu. Par contre en attaque, il fait son pressing et il le fait plutôt bien quand il le décide. Mais malheureusement, il ne le fait que trop modérément. On le voit dans la statistique des pressings réussis, il n’en a fait que 332, soit presque 100 de moins que son premier concurrent et 435 de moins que Nkunku. Ce n’est pas encore son domaine, il n’a pas pris conscience, qu’il pouvait faire plus dans ce domaine afin d’être encore plus complet.

Mais on ne va pas trop lui en demander en même temps. Il s’est aussi concentré sur les besoins de l’équipe et à vampiriser les circuits de passe et de jeu offensivement. De plus, ces statistiques sont en lien étroit avec les styles de jeu des équipes dans lesquels ces joueurs performent. On se rend compte, à l’image du PSG, que Mbappé n’est pas totalement dans la même dynamique que ses concurrents. Mais il est peut-être moins performant dans le replu, ce qui lui permet d’être un véritable poison une fois le dernier tiers du terrain franchi.

Chevauchées qui permettent de pénétrer dans le dernier tiers du terrain

  1. Mbappé – 132 chevauchées
  2. Benzema – 92 chevauchées
  3. Nkunku – 63 chevauchées
  4. Salah – 55 chevauchées
  5. Immobile – 40 chevauchées
  6. Lewandowski – 33 chevauchées

Chevauchées qui permettent de pénétrer dans les 16,50 m

  1. Mbappé – 119 chevauchées
  2. Salah – 95 chevauchées
  3. Benzema – 58 chevauchées
  4. Nkunku – 47 chevauchées
  5. Immobile – 36 chevauchées
  6. Lewandowski – 31 chevauchées

Pas de doute, ces données montrent l’influence qu’il a pour provoquer avec le ballon. C’est un danger permanent, polyvalent.

Un axe de progression – Le jeu de tête

Duels aériens gagnés et perdus

  1. Lewandowski – 81 gagnés / 88 perdus
  2. Nkunku – 52 gagnés / 70 perdus
  3. Benzema – 28 gagnés / 51 perdus
  4. Immobile – 21 gagnés / 72 perdus
  5. Salah – 18 gagnés / 64 perdus
  6. Mbappé – 9 gagnés / 17 perdus

Il n’est clairement pas celui qui s’implique dans ce domaine. Il a peu tenté. Son jeu de tête est perfectible pour atteindre les sommets.

Ratio de duels aériens gagnés

  1. Lewandowski – 47.9 %
  2. Nkunku – 42.6 %
  3. Benzema – 35.4 %
  4. Mbappé – 34.6 %
  5. Immobile – 22.6 %
  6. Salah – 22 %

Il ne tente pas souvent, mais n’est pas le moins bon. Son ratio est quasi similaire à son équipier Karim Benzema. Mais on voit que Salah et Immobile, sont largement en dessous mais on les voit plus se battre pour durant la saison. Mbappé connaît ses axes de progression : la précision des tirs, le pressing et les duels aériens.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG