Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Fernandez reste prudent pour la suite de la LDC "on ne devient pas favori"
©Iconsport

Anciens

Fernandez préfère le Parc des Princes mais ne ferme pas la porte à un départ

Luis Fernandez, ancien joueur puis entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est exprimé dans Le Parisien à propos du rachat potentiel du Stade de France. Pour Fernandez, un départ du Parc des Princes serait un déchirement. Mais bien qu’il ait de forts souvenirs ancrés à jamais, il rappelle que le passé reste le passé et ne doit pas bloquer l’avenir. Pour lui, si aller au Stade de France est une condition de succès européen, alors il dira « oui ».

Fernandez « Il ne faut pas vivre dans le passé »

« Vous ne voudriez pas non plus que j’applaudisse des deux mains. Je crois que je vivrais très mal cet éventuel déménagement. Parce que quand je vais au Parc, je revois ceux qui ont tant aimé ce stade et qui sont morts. Je pense par exemple à Francis Borelli, Jean-Pierre Dogliani, Michel N’Gom ou Jean-Luc Sassus. Et cette pensée me fait vivre comme un déchirement un éventuel départ au Stade de France. Le Parc, c’est un lieu de mémoire.

Il ne faut pas vivre dans le passé. Si la condition pour que le club gagne enfin la Ligue des champions, c’est d’aller au Stade de France, alors je dis oui. »

Bien sûr, on sent l’émotion dans les mots de Fernandez qui a le Parc des Princes dans la peau et dans sa mémoire. Mais un éventuel déménagement ne doit pas être vu que sous le prisme des souvenirs. Un club se construit aussi par ses choix et l’idée d’avoir un stade à la mesure d’un club en pleine expansion a du sens. Si on regarde en Europe, les grands clubs l’ont fait, ou vont le faire. Le nouveau Santiago Bernabeu sera bientôt là, à Arsenal, mais aussi ailleurs, la question a été débattue.

Il faut avancer mais main dans la main avec toutes les composantes du club et les supporters existent aussi dans ce choix. Il faut bien sûr prendre tous les tenants et les aboutissants, mais ne fermer la porte à rien. On peut regretter un possible départ du Parc des Princes, mais la question du nouveau stade est largement le cœur du problème. Le Stade de France, peu de personnes en veulent, mais il existe déjà. Le club pourrait construire l’avenir autour d’un nouveau stade Rouge et Bleu, mais là encore il n’y a rien de simple à Paris.

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Anciens