Restez connectés avec nous
Garcia espère que le PSG "ira très loin" en LDC pour sauver l'indice UEFA de la France
©Iconsport

Adversaires

Garcia espère que le PSG « ira très loin » en LDC pour sauver l’indice UEFA de la France

Rudi Garcia, entraîneur de l’Olympique Lyonnais, était en conférence de presse après le match nul 1-1 contre l’Olympique de Marseille en clôture de la 27e journée de Ligue 1. Il a été invité à commenter la situation du football français en Europe, avec un indice UEFA très décevant cette saison et le Paris Saint-Germain (qui doit jouer le 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone en le 10 mars) en dernier représentant suite à l’élimination du LOSC contre l’Ajax Amsterdam en 16e de finale de l’Europe League. Il a affiché l’envie de voir Paris avancer, pour que cela aide le championnat de France.

“Il n’y a que le PSG maintenant qui est qualifié désormais, puisque Lille s’est fait éliminer de l’Europa League. J’espère que le PSG ira très loin, mais plus pour l’indice UEFA, parce que cette année il a pris un sacré coup. Et on a besoin à l’avenir d’avoir plus de clubs français en Ligue des champions.

Garcia « c’est beaucoup plus dur de se qualifier ici pour la Champions. »

Ce qui est compliqué en France quand on est entraîneur, c’est qu’il y a énormément de bons clubs, mais seulement deux places directes pour la Ligue des champions. Là où en Allemagne, en Angleterre, en Italie et en Espagne vous avez quatre places. J’espère qu’à l’avenir ça changera. A priori, à partir de 2024, ça devrait changer. En attendant, c’est beaucoup plus dur de se qualifier ici pour la Champions. »

On peut facilement comprendre la position de Garcia, c’est toujours mieux que de voir un acteur du football français espérer que le PSG n’avancera pas en Ligue des Champions. Il ne le cache pas, son espoir pour Paris est intéressé. Mais il est logique qu’il ne soit pas supporter parisien et il a raison sur l’importance du parcours du club de la capitale pour l’indice UEFA. C’est le cas chaque saison et encore plus cette fois après les échecs de l’Olympique de Marseille et du Stade Rennais (derniers de leur poule en Ligue des Champions).

D’ailleurs, cela amène une question face aux affirmations de Garcia : la Ligue 1 doit-elle vraiment avoir plus de places ? Ses clubs ont tendance à de toute façon donner la priorité au championnat ou à de toute façon se louper dans la mentalité pour aborder les rencontres européennes. Alors peut-être qu’avoir plus de place changerait l’état d’esprit. Mais il y a surtout le sentiment que la Ligue 1 doit progresser et se montrer plus ambitieuse. Cela dès le mercato, avec des jeunes talents moins souvent vendus. Ou alors avec des revenus tirés de ces ventes qui seraient mieux utilisés. En tout cas, le PSG est régulièrement trop seul (même si Lyon est allé en demi-finale de la Champions la saison passée).

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires