Restez connectés avec nous
Le Conseil National de l'Ethique demande des comptes à Gueye
©IconSport

Autour du PSG

Le Conseil National de l’Ethique demande des comptes à Gueye

Le Conseil National de l’Éthique de la Fédération Française de Football, s’est emparé de « l’affaire Gueye« . Elle appelle le joueur à clarifier sa position et si le cas échéant, il s’avère qu’il ait vraiment refusé de jouer avec le maillot contre l’homophobie, le CNE lui demande de prendre conscience de la portée de son acte. Il est important de lutter contre toutes les discriminations sans distinction.

« La situation est suffisamment grave pour (lui) adresser ce courrier »

« De deux choses l’une, soit ces supputations sont infondées et nous vous invitons sans délai à vous exprimer afin de faire taire ces rumeurs . Nous vous invitons par exemple à accompagner votre message d’une photo de vous portant le maillot en question. La situation est suffisamment grave pour (lui) adresser ce courrier. 

«  La situation est suffisamment grave pour (lui) adresser ce courrier […] est un combat indispensable et de tous les instants »

Soit ces rumeurs sont exactes. Dans ce cas, nous vous demandons de prendre conscience de la portée de votre geste et de la très grave erreur commise. La lutte contre les discriminations dont font l’objet les différentes minorités, quelles qu’elles soient, est un combat indispensable et de tous les instants. Qu’il s’agisse de la couleur de peau, de la religion, de l’orientation sexuelle, ou de toute autre différence, toutes les discriminations reposent sur le même fondement qui est celui du rejet de l’autre parce qu’il est différent du plus grand nombre. 

« Vous validez de fait les comportements discriminatoires, le refus de l’autre »

En refusant de participer à cette opération collective, vous validez de fait les comportements discriminatoires, le refus de l’autre, et pas uniquement contre la communauté LGBTQI.  L’impact du football dans la société et la capacité des joueurs à représenter un modèle pour ceux qui les admirent nous donnent à tous une responsabilité particulière. »

Il ne pouvait en être autrement, la lutte contre les discriminations est un combat de tous les instants. Il s’agit de se battre pour protéger les opprimés de tous les horizons. Le geste de Gueye est malvenu s’il est avéré que le joueur se désolidarise de cette lutte. Ou peut-être que ce n’est qu’un incroyable malentendu. Mais si le CNE ne cherche pas à accuser et donne l’opportunité de répondre à tout ce tapage médiatique, le président du Sénégal, Mocky Sall, a confirmé que le joueur n’avait pas participé au match pour des questions de religion.

 Le doute s’évapore peu à peu et Gueye ne s’est toujours pas exprimé, ce qui n’aide pas à comprendre ou apaiser les tensions. Le PSG s’est exprimé et a clarifié un peu les choses mais pour l’heure pas de sanctions sont prévues mais il serait étonnant que le joueur participe au match contre Metz lors de la dernière journée de Ligue 1, samedi soir. On se serait bien passé de cette histoire, mais cela montre qu’il faut constamment être vigilant, que la lutte contre les discriminations est un sujet de tous les instants.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG