Restez connectés avec nous
Le Parisien revient sur le match face à Séville et les lacunes défensives du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Le Parisien revient sur le match face à Séville et les lacunes défensives du PSG

Après une présaison démarrée le 5 juillet, le Paris Saint-Germain se tourne dorénavant vers les matchs officiels avec en ouverture le Trophée des Champions le 1er août prochain, face au LOSC. Le journal Le Parisien a établi un bilan au terme des matchs amicaux en analysant la dernière rencontre des Rouge et Bleu, face au FC Séville (2-2, retrouvez notre compte rendu ici).

«Il a connu une nouvelle mi-temps cauchemardesque contre Séville»

«Privé de nombreux internationaux depuis l’entame de la préparation, l’entraîneur Mauricio Pochettino est en quête de certitudes pour permettre à son équipe d’être compétitive dès l’entame de la saison. Comme lors des quatre dernières sorties parisiennes, il n’a pas hésité à lancer le jeune El Chadaille Bitshiabu, associé à Thilo Kehrer au coup d’envoi ce mardi. Cependant, on ne peut pas dire qu’il ait marqué des points ce mardi. Il a connu une nouvelle mi-temps cauchemardesque contre Séville, marquée par des approximations. Sur le pénalty à l’origine de l’ouverture du score.»

«La préparation est jugée intense par les joueurs»

«À la mi-temps, Pochettino a d’ailleurs choisi de mettre plus d’expérience en remplaçant le jeune homme par Abdou Diallo, toujours associé à Thilo Kehrer. La participation de l’Allemand au Trophée des champions ne fait guère de doute, même si lui aussi ne s’est pas toujours montré sous son meilleur jour. La préparation est jugée intense par les joueurs également, ce qui peut expliquer certaines difficultés jusqu’ici. Ce mardi soir, il a encore fallu un arrêt de Navas pour gommer une erreur de Diallo en fin de match.»

Lorsqu’une préparation est intense, les joueurs ont logiquement plus de mal à être performant sur le terrain. S’il y a bien une période où il ne faut pas juger les performances de chacun, c’est bien durant l’état. Globalement, comme chaque année, cette équipe parisienne va monter en puissance au fur et à mesure des semaines. Bien qu’important, le mois d’août est toujours difficile et il va falloir simplement se contenter des résultats. Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG, devra composer sans plusieurs cadres et certains ne seront qu’au stade de la reprise quand ils vont jouer.

Certains jeunes joueurs vont être utilisés et ses derniers manque forcément d’expérience En défense, avec l’absence de Sergio Ramos, âgé de 35 ans, Thilo Kehrer et Abdou Diallo, les deux défenseurs âgé de 24 et 25 ans, devront assurer l’essentiel dans ce début de saison. Mais le premier ne rassure pas et il y la possibilité de voir le jeune Bitshiabu jouer, mais une titularisation ne serait pas une étape facile pour le joueur de 16 ans. Maintenant, il est arrivé dans le groupe grâce à ses qualités et l’effectif parisien a tout de même déjà des joueurs intéressants. Les absents vont revenir petit à petit et il y a de quoi espérer une belle saison.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG