Restez connectés avec nous
Le PSG critique le choix de la mairie de Paris pour le Parc des Princes
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG critique le choix de la mairie de Paris pour le Parc des Princes

Ce samedi, Anne Hidalgo, la maire de Paris, a annoncé dans Le Parisien que la mairie de Paris ne vendra pas le Parc des Princes au Paris Saint-Germain. Alors que les négociations durent depuis plusieurs semaines, c’est un énorme coup d’arrêt. Lequel a été commenté par un « porte-parole » du PSG auprès du journal francilien. Assez logiquement, la direction regrette ce choix qui coupe sèchement une option.

« Le Paris Saint-Germain est maintenant obligé de trouver des options alternatives pour relocaliser le club. »

« Tout le monde est perdant dans la position prise par la maire. Le Paris Saint-Germain est maintenant obligé de trouver des options alternatives pour relocaliser le club, privant Paris d’un investissement majeur pour son attractivité. Ce n’est pas l’issue que le club, ni ses supporters, espérait.

Le PSG a déjà investi plus de 85 millions d’euros pour entretenir le Parc des Princes, et s’est engagé à investir 500 millions d’euros supplémentaires. Notre projet est d’offrir aux fans, et à tous les Parisiens, un stade performant afin de permettre au PSG de se développer et de jouer au plus haut niveau. Il est évident qu’un investissement aussi important ne sera réalisé par le PSG que si nous devenons propriétaires du Parc des Princes.

« la maire force le PSG à quitter sa maison et fait peser une charge fiscale de plusieurs millions d’euros sur les contribuables parisiens. »

En fermant définitivement les discussions de rachat entamées depuis très longtemps et en refusant notre investissement très significatif pour rénover le Parc, la maire force le PSG à quitter sa maison et fait peser une charge fiscale de plusieurs millions d’euros sur les contribuables parisiens. »

La réaction du PSG est logique, alors que l’achat du Parc des Princes était un bel axe d’espoir pour son développement. Il a déjà investi pour améliorer le stade, il est difficile aujourd’hui de se lancer dans de longs et coûteux travaux sans être le propriétaire de l’enceinte de Saint-Cloud. Et ce serait moins bénéfique.

Il y a donc aujourd’hui une logique à explorer davantage les autres options et on se doute qu’un départ du Parc des Princes serait mal accueilli. On espère seulement que la mairie de Paris n’oserait  pas critiquer cette issue si elle se concrétise. C’est encore loin d’être joué, les réflexions et discussions vont être longues car aujourd’hui il n’y a pas un endroit clair où le PSG pourrait être allé. Mais c’est une déception de voir l’achat du Parc se refermer.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG