Restez connectés avec nous
Leipzig/PSG - Marsch est confiant malgré l'effectif parisien
©Iconsport

Autour du PSG

Leipzig/PSG – Marsch est confiant malgré l’effectif parisien

Mercredi, dans le cadre de la 4e journée de la Ligue des Champions 2021-2022, le Paris Saint-Germain affrontera le RB Leipzig (8e de Bundesliga à la Red Bull Arena (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ et RMC Sport). A la veille de cette rencontre, le coach allemand Jesse Marsch a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer le forfait de Lionel Messi (attaquant de 34 ans) et la façon d’aborder cette rencontre.

« C’est facile de dire que l’absence de Messi est un désavantage pour Paris. Le collectif du PSG ne se résume pas qu’à un seul joueur, a indiqué le technicien américain à propos de l’absence de Messi. Neymar et Di Maria n’étaient pas présents à l’aller. Ils seront là mercredi. Ce sera une tâche très difficile dans les un contre un.

Marsch « On ne va pas changer grand-chose. Nous avons de très bonnes chances.« 

Je me demande souvent comment c’est d’être dans les playoffs NBA de basket, où il faut jouer sept fois contre le même adversaire. Il faut savoir réagir, avoir un plan de match, comprendre ce qui a marché et pas marché. Contre Paris, on a pris conscience qu’on pouvait tenir à ce niveau. Si on se crée plus d’occasions, on peut gagner. On ne va pas changer grand-chose, seulement quelques petits détails. Nous avons de très bonnes chances.« , propos relayés par RMC Sport.

L’absence de Messi a forcément un impact sur l’équipe parisienne. Comme l’a souligné Georginio Wijnaldum (milieu de 30 ans) en conférence de presse, la présence ou non d’un tel joueur change des choses pour n’importe quelle équipe. Cependant, Marsch rappelle très justement que son forfait ne signifie pas que Paris n’a plus d’arme offensive. Par rapport à l’aller, il y a notamment les retours d’Angel Di Maria (ailier de 33 ans qui était suspendu) et Neymar (attaquant de 29 ans qui était forfait). Il y a en plus les Kylian Mbappé (22 ans) et Mauro Icardi (28 ans). De quoi poser des problèmes à n’importe quelle défense.

Le coach allemand, bien conscient de ce problème à affronter, est tout de même confiant. Il a bien vu que son équipe pouvait rivaliser à l’aller et il espère donc un peu plus d’efficacité pour obtenir un meilleur résultat. Si le PSG n’est pas plus régulier que sur le premier match, il risque en effet d’être en grande difficulté. Mais on espère aussi voir du mieux dans le jeu. Il y a des armes pour faire beaucoup mieux. Reste à mettre les bons ingrédients pour éviter que Leipzig, 4e, se relance dans ce groupe.

La connexion entre Neymar et Mbappé :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG