Restez connectés avec nous
Lens/PSG - Leca "tous les éléments sont réunis pour faire en sorte que la soirée soit réussie."
©Iconsport

Adversaires

Lens/PSG – Leca « tous les éléments sont réunis pour faire en sorte que la soirée soit réussie. »

Ce samedi, dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Lens (5e) au Stade Bollaert. Jean-Louis Leca, gardien de 36 ans de l’équipe lensoise, s’est exprimé en conférence de presse à propos de cette rencontre (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ Décalé). L’occasion d’évoquer la façon d’aborder ce match particulier, et pas seulement parce que c’est face à Paris, l’espoir de prendre au moins 1 point, ainsi que ce qu’il faudra faire pour avoir une vraie chance face aux Parisiens.

Leca « Si on prend un point, ce sera super et faire mieux, ce sera un exploit. »

« Comment on aborde ce match ?

Ce n’est forcément pas un match comme les autres, parce que c’est Paris et parce que c’est la Sainte Barbe. On sait que c’est très important pour nos supporters. Quand on a la chance en plus de recevoir un club comme Paris, tous les éléments sont réunis pour faire en sorte que la soirée soit réussie.

Une pression différente ?

Non, chaque match a sa vérité. On sait qu’on aura moins le ballon contre Paris que contre n’importe quelle autre équipe en France. On sait où on sera mis en difficulté et on essaye d’être attentifs à beaucoup de choses. Mais si Paris venait à gagner samedi, ça ne serait pas un exploit. Il faut être lucide. Le PSG fait partie des 10 meilleurs clubs d’Europe. Si on prend un point, ce sera super et faire mieux, ce sera un exploit.

Leca « si dans l’utilisation on n’est pas performants, on n’arrivera pas à grand-chose. » »

On a surtout envie de coller à nos valeurs, de rendre fiers ceux qui vont nous regarder. Forcément, les résultats sont un peu moins bien mais s’ils avaient toujours été dans la continuité de ce qu’on fait depuis le début, on serait peut-être premiers. La continuité est là. Sur 20 mois, on ne fait que progresser. Si on nous avait dit qu’on serait 5e en recevant Paris le 4 décembre, tout le monde aurait signé.

Il s’agit d’abord de bien défendre ?

On sait très bien que quand on joue contre une grande équipe, ça passe par bien défendre. Mais si on veut créer un exploit, il ne va pas falloir faire que défendre. On a confiance en notre entraîneur et en notre staff qui mettent des choses en place pour les contrarier. Ça va passer par beaucoup de temps sans ballon mais si dans l’utilisation on n’est pas performants, on n’arrivera pas à grand-chose. », propos relayés par Lensois.

C’est toujours intéressant de voir un adversaire afficher de l’ambition, puisque c’est le meilleur moyen d’avoir beau match de football. Même si on sait que le plan est parfois bien plus défensif que ce qui semblait être annoncé. Mais Lens a des qualités offensives et ne voudra pas les oublier pour ce match. On a ainsi vu le coach Franck Haise souligner qu’il faut « bien » récupérer le ballon et savoir l’utiliser. Une idée que l’on retrouve ici.

Lens ne veut pas « bétonner » et attendre, même s’il est évident qu’il faut bien défendre en équipe pour avoir une chance face au PSG. Mais avec cet adversaire et la fameuse Saint-Barbe, les Lensois veulent une grande soirée avec leurs supporters. Les Parisiens sont donc prévenus, il y aura sans aucun doute une grande intensité.

Au PSG de mettre les bons ingrédients pour ne pas rendre la soirée trop belle à son adversaire. Le potentiel de l’équipe parisienne est toujours immense, il reste à bien l’utiliser. Cela passe par un vrai collectif, défensivement comme offensivement. Ce que l’on a beaucoup trop peu vu ces dernières semaines. Espérons que ce match marquera une vraie progression.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires