Restez connectés avec nous
Les sélections de Messi et Paredes «ce sont des risques qui me choquent», s'indigne Bitton

Autour du PSG

Les sélections de Messi et Paredes «ce sont des risques qui me choquent», s’indigne Bitton

À partir de ce lundi, 15 joueurs du Paris Saint-Germain ont rejoint leur sélection que ce soit en Europe, Afrique ou Amérique du Sud. Parmi ces joueurs, Lionel Messi, attaquant du PSG âgé de 34 ans, ainsi que Leandro Paredes, milieu de terrain âgé de 27 ans, pourtant tous deux blessés dernièrement et qui ont été appelés avec l’Argentine. Des convocations qui font polémique et lesquelles s’est exprimé le journaliste Stéphane Bitton, sur les ondes de France Bleu Paris.

« Il y a trois Argentins, Angel Di Maria, Lionel Messi et Leandro Paredes. Ils sont allés rejoindre l’Albiceleste qui va disputer deux matches contre l’Uruguay le 12 et le Brésil quatre jours plus tard. Deux matchs très importants sur la route du Qatar 2022 pour l’équipe d’Argentine. Et c’est ça qui me pose un petit problème.

Bitton «Une fois de plus c’est gênant, une fois de plus, on prend des risques avec la santé des joueurs et on tient très peu compte de l’intérêt des clubs»

J’ai suivi les bulletins de santé des joueurs du PSG. Et je me suis aperçu que Lionel Messi, à défaut d’être blessé, était indisponible pour Leipzig et Bordeaux et Paredes qui n’a pas repris les entraînements collectifs et qui est donc encore considéré comme blessé va lui aussi rejoindre l’Argentine. Une fois de plus c’est gênant, une fois de plus, on prend des risques avec la santé des joueurs et on tient très peu compte de l’intérêt des clubs qui payent les joueurs toute l’année.

Ce sont des risques qui me choquent. Ils ne peuvent pas l’empêcher, mais je pense qu’il faudrait qu’il y ait des meilleures relations entre le staff médical de la sélection argentine et celui du PSG. Leonardo est monté au créneau et a essayé de stopper tout ça mais malheureusement, c’est resté sans succès. »

Ces trêves internationales qui interviennent chaque mois pénalisent déjà énormément les clubs. Pour un entraîneur il est compliqué de travailler et de faire monter en puissance son équipe quand il y a une interruption de 15 jours tous les mois. Cela épuise aussi considérablement les joueurs qui, pour certains, doivent faire de longs voyages. Cette fois-ci, que Messi et Paredes soient sélectionnés est absurde puisqu’ils ne sont pas forcément prêts. Notamment le second, qui est incertain même pour la seconde rencontre. Il y a en tout cas une prise de risques. C’est aussi un manque de respect pour le PSG, qui a des échéances importantes et qui va avoir besoin de ses joueurs à 100%.

Normalement, un joueur qui n’est pas disponible devrait être obligatoirement forfait aussi avec sa sélection. Le club reste l’employeur, c’est aussi à lui de décider si son joueur peut être libéré ou non. Il va falloir aussi penser en priorité à la santé des joueurs, puisque l’enchaînement des matchs et des déplacements aussi importants peut logiquement les affecter. Il y a toute une réorganisation à faire à ce niveau, car cela devient pénalisant pour les clubs qui se retrouvent avec des joueurs avec des blessures plus ou moins importantes. Il est normal que le directeur sportif parisien monte au créneau, puisqu’il voit deux de ses joueurs blessés, convoqué pour des matchs qu’ils vont peut-être disputer et le PSG risque de récupérer les joueurs avec des problèmes.

Le doublé de Neymar contre Bordeaux :

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG