Restez connectés avec nous
Mbappé évoque France/Allemagne, la pression pour l'Euro et Giroud
©Iconsport

Autour du PSG

Mbappé évoque France/Allemagne, la pression pour l’Euro et Giroud

Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, était au micro de TFI avant l’entée dans l’Euro 2020, qui a débuté ce vendredi mais dans lequel les Bleus joueront leur premier match ce soir contre l’Allemagne (coup d’envoi à 21h). Il a évoqué ce premier match, l’état d’esprit nécessaire pour les Bleus et la pression pour cette compétition. Sans oublier un mot sur la tension avec Olivier Giroud (attaquant de 34 ans).

Mbappé « donner le meilleur de nous-mêmes, avec un peu les mêmes ingrédients qu’à la Coupe du Monde. »

L’état d’esprit du groupe avant d’affronter l’Allemagne ?

On est excité. Ce n’est pas rien de jouer un Euro. Il faut toujours se rappeler ce côté enfant, avec le rêve de jouer ce genre de match. On est prêt, on s’est bien préparé. On est prêt pour faire un grand match. Bien sûr que l’on joue contre un adversaire redoutable, mais il faut avoir foi en notre groupe, notre équipe, notre staff. Il y a tout un pays derrière nous et on se doute de faire quelque chose de bien pour être reconnaissant de tout ce soutien que l’on a.

On peut dire que la France a le statut de favori, ou il ne faut pas se voir trop beau ?

C’est sûr que gagner la Coupe du Monde ça nous a servi. On sait par où il faut passer pour gagner. Maintenant, ce ne sera pas que sur le papier. Il faut jouer les matchs, bien se préparer et donner le meilleur de nous-mêmes, avec un peu les mêmes ingrédients qu’à la Coupe du Monde. On en aura besoin.

Mbappé évoque France/Allemagne, la pression pour l'Euro et Giroud

Antoine GRIEZMANN of France, Kylian MBAPPE of France and Karim BENZEMA of France prior to the international team friendly match between France and Wales at Allianz Riviera on June 2, 2021 in Nice, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) – Allianz Riviera – Nice (France)

Le trio que je forme avec Griezmann et Benzema ? 

J’ai toujours voulu jouer avec les grands joueurs. Mai on n’est pas que 3, ce n’est pas un five, on est 26. Il y a un effectif incroyable où tout le monde peut tirer son épingle du jeu et apporter un plus.

Mbappé « on n’a pas le temps de laisser 1 ou 2 joueurs sur le côté à cause de certaines broutilles. »

Les propos de Giroud sont oubliés ?

Bien sûr, dans la vie il ne faut pas non plus toujours rester à attendre, à s’apitoyer sur son sort. On a un objectif, quelque chose à gagner, et on aura besoin de lui comme des 25 autres joueurs. Donc on n’a pas le temps de laisser 1 ou 2 joueurs sur le côté à cause de certaines broutilles.

Je me sens particulièrement attendu par rapport à la Coupe du Monde 2018 ?

Bien sûr que je suis plus attendu, je suis un autre joueur, un meilleur joueur. Mais je suis toujours attendu, à n’importe quel match. Je n’ai pas de mal avec ça. Le plus important c’est toujours de rester dans le cadre collectif, car c’est lui qui va nous faire briller. Et je suis prêt à relever le défi.

Mbappé « il faut montrer à tout le monde que l’on a plus envie de gagner que les autres. »

La pression me galvanise ?

J’aime bien ces matchs à enjeu, à pression. Parfois, cela ne se passe pas bien. Il y a des grands matchs que j’ai ratés. Mais je ne me suis jamais caché.

Un autre résultat que la victoire serait un échec ?

C’est difficile de dire cela. Dans le football, il y a différents paramètres. On ne sait pas comment ça va se passer. Mais bien sûr que quand tu commences une compétition avec une équipe comme la France, c’est avec l’objectif d’aller au bout. Toutes les équipes veulent aller au bout. Aucune équipe ne dit qu’elle vient et que quand elle perd c’est bon. Non, on vient tous pour gagner. Maintenant, il faut montrer à tout le monde que l’on a plus envie de gagner que les autres.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG