Restez connectés avec nous
Mbappé «n’est pas prêt à jouer tout seul en numéro 9», selon Rothen
©Iconsport

Autour du PSG

Mbappé «n’est pas prêt à jouer tout seul en numéro 9», selon Rothen

Face à l’Olympique Lyonnais (2-1), lors de la 6e journée de Ligue 1, Kylian Mbappé, attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 22 ans, a réalisé une prestation mitigée, puisqu’il a eu un peu de mal à exister par moments avant d’être décisif sur le but de la victoire. Sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG (2004-2010), désormais consultant, s’est exprimé à propos de l’international tricolore et de son poste préférentiel.

Rothen «Pochettino doit mettre une équipe en place avec Mbappé dans son meilleur poste»

«Pour moi, Mbappé n’est pas prêt à jouer dans ce système-là, tout seul en numéro 9. On le voit depuis deux matches, il traîne un petit peu les jambes. […]Hier, il était sevré de ballon, il n’a pas fait les bons choix. Mais quand il est sur le côté gauche, pour preuve la balle de but qu’il donne à Icardi c’est en partant du côté gauche, il est meilleur. Je pense que Pochettino doit mettre une équipe en place avec Mbappé dans son meilleur poste parce que c’est ton meilleur joueur depuis pas mal de mois. […]Pour moi, si tu mets Mbappé à gauche et que tu veux faire jouer Di Maria à droite, il faut faire jouer Neymar ou Messi en faux numéro 9.»

Il s’agit pour le moment du 6e match de Ligue 1 après une préparation commencée tardivement par beaucoup de joueurs, il est donc normal que Mauricio Pochettino, entraîneur parisien, cherche encore la meilleure tactique possible pour ses joueurs. Mbappé se fait généralement plus remarquer quand il est à gauche, on le sait. Mais il faut aussi s’adapter à l’effectif, avec Neymar qui est très à l’aise à gauche. Il peut aussi jouer en 10, mais cela semble être plutôt promis à Messi. L’un des deux pourrait donc jouer un peu plus haut, sauf qu’ils sont particulièrement forts dans la création d’occasions.

Il reste donc à travailler pour trouver la meilleure formule, sachant que les joueurs doivent aussi apprendre à se connaître et former des automatismes (comme l’a souligné l’entraîneur en conférence de presse). Notamment dans les appels et le timing des passes. Il est fort probable que le PSG ait souvent une attaque très mobile, avec des joueurs qui se déplacent en fonction de la situation, car chacun peut être plus ou moins à tous les postes offensifs.

La victoire auprès des joueurs parisiens :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG