Restez connectés avec nous
Micoud critique la rotation entre Donnarumma et Navas cette saison
©Iconsport

Autour du PSG

Micoud critique la rotation entre Donnarumma et Navas cette saison

Johan Micoud, ancien joueur professionnel s’est exprimé dans L’Équipe du Soir, sur la situation des gardiens au Paris Saint-Germain cette saison. Après la victoire 0-3 (voir le résumé d’Angers/PSG ici) du PSG ce mercredi lors de la 33e journée de Ligue 1 contre Angers, les déclarations de Keylor Navas, gardien de 35 ans, ont fait du bruit. Le consultant explique que le poste de gardien est particulier et qu’il faut de la confiance pour performer. Il n’a pas compris les tenants et les aboutissants de la rotation trop aléatoire à son goût.

Micoud « Le gardien, c’est un poste très particulier »

« Il y a des personnes qui ont dit que c’était une bonne gestion mais il y en a beaucoup qui disaient que ce n’était pas une bonne gestion. Moi, je trouve que ce n’était pas une bonne gestion depuis le début. Il n’y avait pas de ligne conductrice. Dès fois c’était deux matches, un match, puis encore deux matches. On ne savait pas comment ça se passait. À un moment donné, il y a eu un problème. Je ne dis pas que c’est ça qui a créé l’erreur de Donnarumma contre le Real Madrid mais ce n’est pas une gestion. Le gardien, c’est un poste très particulier. Tu sais que tu dois avoir une certaine confiance.»

Après les déclarations de Navas, on peut comprendre que la concurrence n’a pas fait que du bien. Sur le terrain, cela s’est plutôt bien passé de manière générale, mais c’est vrai que pour les deux gardiens, parmi les meilleurs de surcroît, la situation n’a pas été facile à vivre. Navas a fait passer un message dans ce sens. Soit ça change soit il ne continuera pas dans cette situation. L’erreur de Gianluigi Donnarumma, 23 ans, contre le Real Madrid puis contre Marseille, a montré les limites de la concurrence. 

Quand la confiance n’est plus là et qu’il y a un Navas qui rôde, ce n’est pas facile pour l’Italien. C’est la même chose pour Navas qui a aussi eu des matchs plus compliqués plus tôt dans la saison. La situation devrait donc très vite s’éclaircir, avec un choix clair pour la saison prochaine. Si, d’aventure, comme c’est prévu, Donnarumma devient l’unique numéro 1, Keylor Navas devrait plier bagage. C’est triste pour le Costaricien, mais le PSG voit loin et c’est avec l’italien de 23 ans que l’avenir devrait s’écrire.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG