Restez connectés avec nous
Petit «perd patience» avec Neymar, qui «déteint sur le vestiaire» du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Petit «perd patience» avec Neymar, qui «déteint sur le vestiaire» du PSG

Titulaire après deux mois d’absence, face au LOSC (0-1), lors de la 31e journée de Ligue 1, Neymar attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 29 ans, s’est illustré sur deux gestes d’humeur qui lui ont valu une expulsion. Un comportement qui a logiquement fait réagir et sur lequel est revenu Emmanuel Petit, champion du monde 98, désormais consultant sur les ondes de RMC.

Petit «On le prédisait successeur de Messi et Ronaldo, le garçon arrive à 30 ans mais il n’a toujours pas de Ballon d’Or»

«Neymar est à la fois le problème et la solution. […] Quand tu n’apprends pas de tes erreurs, à bientôt 30 ans, c’est qu’au final tu es resté un gamin toute ta vie dans ta tête et que tout le monde autour de toi ferme les yeux sur tes caprices. Je suis en train de perdre patiente avec ce joueur fantastique quand il est en mesure de jouer et qu’il est à 100% pour jouer. Le problème c’est que sa tête suit rarement. Ce garçon a un mal fou à gérer ses émotions. Excusez-moi, mais il n’a pas encore gagné le Ballon d’Or. On le prédisait successeur de Messi et Ronaldo, le garçon arrive à 30 ans mais il n’a toujours pas de Ballon d’Or. Depuis qu’il est parti de Barcelone, son bilan est extrêmement mitigé.»

Petit «certains se Neymarise à commencer par Mbappé»

«J’ai l’impression que Neymar déteint sur le vestiaire du PSG, certains se Neymarise à commencer par Mbappé. Pour moi, le symbole le plus représentatif de l’effectif du PSG c’est Di Maria. Quand Di Maria joue et que les deux autres ne sont pas-là, c’est un autre joueur. Il est extrêmement collectif et se met au diapason du collectif. Quand il est associé aux deux autres stars, d’un seul coup il disparaît. On a l’impression que ce sont des jeux individualistes et il n’y a plus de liant entre les joueurs. Je trouve que quand tu es le leader technique d’une équipe, la star de ton équipe, tu as des devoirs en permanence envers ton club.»

Neymar est un joueur important de l’effectif parisien, le problème est que lorsqu’il passe à côté d’un match, il le fait à 100%. Le brésilien est connu pour son mauvais caractère, parfois, il arrive à se gérer, mais quand sportivement, il n’arrive pas à répondre, cela se conclut très régulièrement par de mauvais gestes et un carton rouge. Évidemment qu’il doit apprendre à se gérer, même si des débordements comme cela a été le cas face au LOSC sont plutôt rares, il est la star de l’équipe et doit arrêter de s’emporter comme il le fait. Malheureusement, âgé de 29 ans ce dernier ne changera pas, mais c’est essentiellement lorsqu’il est un peu moins bien physiquement qu’il affiche une telle nervosité.

Mais il ne faut pas non plus commencer à le fustiger après un mauvais match et surtout lui reprocher tous les mots de cette équipe. Avant sa blessure au mois de février, tous les spécialistes étaient d’accord pour dire que c’était un énorme coup dur et qu’il était le seul à réellement porter cette équipe. Il faut aussi lui laisser le temps de revenir, se sentir moins bien physiquement et prendre des coups tout un match peut emmener à quelques débordements. Le brésilien sera attendu au tournant lors du quart de finale aller de Ligue des Champions ce mardi face au Bayern Munich. S’il y a bien un moment où il peut mettre tout le monde d’accord, c’est celui-là, c’est donc à lui de réaliser une prestation à la hauteur de l’événement et de porter cette équipe parisienne.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG