Restez connectés avec nous
PSG/Barcelone - Bitton n'a «jamais eu peur pour le PSG», face à Barcelone

Autour du PSG

PSG/Barcelone – Bitton n’a «jamais eu peur pour le PSG», face à Barcelone

Ce mercredi soir, lors de son 8e de finale retour en Ligue des Champions face au FC Barcelone (1-1), le Paris Saint-Germain a fait des frayeurs à plusieurs de ses supporters. Malgré un succès 1-4 lors du match aller, cette équipe est très mal rentrée dans son match et a subi énormément d’occasion. Il a fallu un énorme Keylor Navas, portier parisien de 34 ans, pour que cette équipe garde la tête hors de l’eau et ne sombre pas dans ses travers avant la mi-temps. Mais le journaliste Stéphane Bitton, affirme avoir été confiant tout au long de la rencontre, comme il l’expliquait au micro de France Bleu Paris.

Bitton «Le PSG va pouvoir aborder les quarts de finale de la Ligue des champions de la façon la plus sereine.»

«Je vais peut-être vous surprendre, mais je n’ai jamais eu peur pour le PSG. Je suis très attaché au scénarios des matchs et je m’étais dit que si le PSG n’encaissait de but dans les vingt premières minutes, qu’il éliminerait le Barça et chasserait définitivement la remontada. Un FC Barcelone, entre parenthèses, qui a montré qu’il avait encore de beaux restes, contrairement à ce qui a pu être dit après le match aller.

Le PSG avait rendu mauvais le Barça au match aller et mercredi Barcelone a rendu moins un peu bon Paris. Une qualification se joue sur deux matche, et le score cumulé c’est 5-2. Si vous tremblez à 5-2 vous n’avez rien à faire en coupe d’Europe. Bref, le PSG poursuit sa route, seule la qualification comptait. Paris s’est qualifié sans Neymar, il a donc de la réserve. Le PSG va pouvoir aborder les quarts de finale de la Ligue des champions de la façon la plus sereine.

Bitton «celui qui me plait de plus en plus, c’est Mauricio Pochettino»

Vous connaissez le dicton : pas de grande équipe sans grand gardien. Le PSG tient son grand gardien, un des meilleurs du monde probablement avec Neuer. On espère les voir se retrouver pour une revanche en finale de la Ligue des champions. Navas est dans la lignée des plus grands. Et puis celui qui me plait de plus en plus, c’est Mauricio Pochettino. Il a une sérénité dans la tempête qui est vraiment très agréable et qui a rassuré ses joueurs. Et puis il a eu un coaching gagnant en sortant Kurzawa qui est un danger public pour le PSG en Ligue des champions en mettant Diallo. C’est là que tout a changé.

Bitton « Il a franchi un cap. »

Je suis très confiant pour la suite, on ne peut pas renvoyer le PSG à ce qu’il a été hier, sinon, je vous dis de penser à l’aller. Paris ne peut pas être tout le temps comme à l’aller ou autre retour. Le PSG a éliminé un grand d’Europe, c’est l’essentiel. Il a franchi un cap.

Le PSG affrontait ce mercredi l’une des meilleures équipes d’Europe, après avoir remporté son match aller 1-4, il fallait logiquement s’attendre à voir cette équipe parisienne subir puisque le FC Barcelone ne pouvait pas se permettre d’encaisser une nouvelle humiliation. Malheureusement, ce sont les événements du passé qui laissent penser que cette équipe parisienne peut facilement retomber dans ses travers.

Quand l’équipe domine, il faut des grands attaquants afin de concrétiser les occasions, c’est ce qui a été fait au match aller avec notamment le triplé de Kylian Mbappé, attaquant parisien de 22 ans. Mais, lorsque l’équipe est emmenée à subir, il est tout aussi important d’avoir un gardien et des défenseurs qui répondent présent. En Ligue des Champions, une équipe aura toujours des moments compliqués où elle sera acculée dans son camp et subira de nombreuses actions.

Mais pour aller loin dans cette compétition, il faut avoir des joueurs décisifs dans ces moments-là et c’est ce qu’a le PSG aujourd’hui. Il y a donc des enseignements positifs à tirer de ce match, le club parisien a certes énormément subi, mais il n’a jamais vu sa qualification en danger durant cette rencontre. Le club catalan n’était plus sorti en 8e de finale de LDC depuis 14 ans, c’est une preuve que la performance réalisée par le PSG n’est pas anodine. La qualification est le point essentiel à retenir, en espérant que Paris pourra confirmer la palier franchi en gérant mieux lors du quart de finale.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG