Restez connectés avec nous
PSG/Brest - Der Zakarian en conf : les regrets de la seconde période et l'agacement contre l'arbitrage
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Brest – Der Zakarian en conf : les regrets de la seconde période et l’agacement contre l’arbitrage

Le Paris Saint-Germain et le Stade Brestois s’affrontaient ce samedi au Parc des Princes dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1, une rencontre qui s’est terminée avec une victoire parisienne 1-0 (résumé vidéo PSG/Brest). Après la rencontre, Michel Der Zakarian était en conférence de presse, relayé par L’Équipe. Il a souligné la bonne deuxième mi-temps, mais souligne qu’il faut continuer et faire plus. Il est aussi monté au créneau sur l’absence de carton pour la grosse faute de Presnel Kimpembe, défenseur de 27 ans.

Der Zakarian « Sur la deuxième mi-temps, il y a de la frustration »

« Sur la deuxième mi-temps, il y a de la frustration. On a mieux défendu et conservé le ballon. On rate le penalty, c’est comme ça, c’est le foot. Sans ça, on aurait ramené un point. Les gars ont fait un bon match, c’est bien, ils ont respecté le plan de jeu. Mais voilà, ce n’est pas suffisant. C’était Paris en face, même si on a vu qu’ils ont laissé de l’énergie dans leur match de Ligue des Champions. Ce match peut être encourageant, mais il faut les gagner des rencontres. Déjà contre Marseille, on ne prend qu’un point et là zéro. »

Il y a eu pendant un moment le sentiment que Brest n’avait absolument pas son mot à dire face à un PSG en forme. Mais les Parisiens ont été très inefficaces en première période et ont semblé lever un peu le pied durant la seconde. Ce qui a laissé de la place aux Brestois pour s’exprimer et espérer.

On a rapidement vu que la Ligue 1 est loin d’être faible, Paris est vraiment au dessus qu’avec une grande performance. Brest a même obtenu un penalty, sauf que Gianluigi Donnarumma (gardien de 23 ans) a réussi une belle parade. Un coup dur pour Der Zakarian et ses joueurs. Même si la victoire est tout de même très loin d’être volée.

Der Zakarian « Si c’est nous, on est dehors. Mais c’est Paris. C’est cela qui me met en colère »

La faute de Kimpembe sur Cardona

Kimpembe touche Cardona sur la chaussure. L’arbitre de touche est devant, il est comme moi, on est tous à cinq mètres de l’action avec le quatrième arbitre et l’arbitre de touche. Je ne dis pas qu’il a fait un attentat, mais il prend la godasse de Cardona. Le bruit, tout le monde l’a entendu. Et l’arbitre de touche ne signale même pas faute. Oui, il doit prendre un carton, minimum jaune. S’il prend jaune, il est dehors puisqu’il en a déjà pris un. Si c’est nous, on est dehors. Mais c’est Paris. C’est cela qui me met en colère. »

On comprend largement la frustration de Der Zakarian sur le tacle de Kimpembe. Il aurait dû y avoir carton rouge. Ce n’est pas un geste maitrisé, il peut faire très mal à l’adversaire. L’absence de sanction est une mauvaise chose dans l’absolu. Chaque joueur doit être protégé contre ce genre de fautes. Kimpembe était même très énervé, son geste envers l’arbitre est significatif et montre qu’à ce moment-là, il ne se maitrisait plus. Si c’est une faute sur un joueur du PSG, tout le monde aurait réclamé l’expulsion. Il faut un arbitrage uniforme entre toutes les équipes.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG