Restez connectés avec nous
PSG/Lyon - Penalty ou non sur Neymar, les anciens arbitres ne sont d'accord
©Iconsport

Autour du PSG

PSG/Lyon – Penalty ou non sur Neymar, les anciens arbitres ne sont d’accord

Pour s’imposer à la dernière minute face à l’Olympique Lyonnais dimanche soir en clôture de la 6e journée de Ligue 1 2021-2022 (2-1, retrouvez le résumé ici), le Paris Saint-Germain a notamment dû compter sur un penalty de Neymar à la 62e minute. Une faute obtenue par l’attaquant de 29 ans qui a suscité des débats, puisqu’il pousse son défenseur avant que ce dernier le fasse tomber. Les Lyonnais ont même crié au scandale. Mais on se rend sur les anciens arbitres Bruno Derrien et Saïd Ennjimi (qui ont arbitré des matchs internationaux) ne sont pas d’accord sur cette situation.

La faute :

Bruno Derrien dans Le Parisien :

« L’arbitre voit les joueurs de dos, il est donc derrière eux. Quand je vois les images, Neymar met la main sur le cou du Lyonnais puis il tombe. Pour moi, il n’y a pas de contact et le pénalty ne s’imposait pas. Cette décision de siffler pénalty aurait dû être corrigée par la VAR. C’est étonnant que Jérôme Brisard (qui était avec Benjamin Pages arbitres assistants VAR), un arbitre international, ne l’ait pas alerté. Il aurait pu lui dire : La faute n’est pas aussi évidente donc je t’invite à aller consulter l’écran. Et peut-être que Turpin aurait pu se raviser. »

Saïd Ennjimi au micro de La Chaîne L’Equipe :

« Pour moi il y a penalty parce que Neymar prend le dessus, il est devant le joueur lyonnais. Neymar a pris les devants, lorsqu’il y a un duel entre deux joueurs, les deux utilisent les bras. Ce qui m’intéresse pour savoir s’il faut siffler un penalty, c’est de savoir si l’attaquant a pris le dessus ou pas. Et pour le coup, Neymar avait pris le dessus. Tous les attaquants s’aident de leurs bras, c’est un peu le cas de Neymar face à Gusto mais il était passé devant. Le penalty n’est absolument pas scandaleux. »

On voit ici toute la difficulté à juger cette action, avec 2 anciens arbitres de haut niveau qui n’ont pas le même avis. Cela malgré la vidéo. C’est dire toute la complexité de ce rôle. Là, un arbitre sur le terrain a fait son choix compte tenu de ce qu’il a vu. Peut-être que les arbitres à l’assistance vidéo étaient d’accord, ou seulement 1 sur 2. Ou aucun, mais ils n’ont pas jugé non plus qu’il y avait une erreur. Ce peut être une interprétation différente. Ce pourrait être intéressant qu’ils expliquent leur décision. Mais l’arbitrage français reste pour le moment, malheureusement, plutôt fermé au dialogue.

Il n’y a en tout cas rien de scandaleux à ce que le penalty soit sifflé à l’issue de ce duel. Il est plus intéressant de se concentrer sur le jeu, où le PSG a été globalement intéressant même s’il y a encore des réglages à faire.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG