Restez connectés avec nous
PSG/Nantes - Riolo irrité par la position de Mbappé et le "laboratoire"
@iconsport

Autour du PSG

PSG/Nantes – Riolo irrité par la position de Mbappé et le « laboratoire »

Daniel Riolo, journaliste, n’a pas apprécié de voir Kylian Mbappé, 24 ans, être positionné en numéro 9 lors de la victoire 2-1 du Paris Saint-Germain contre Le Havre (voir le résumé ici de PSG/Nantes). Il regrette que Luis Enrique fasse de l’équipe un « laboratoire ». Contre Dortmund, il veut le voir à gauche, avec les certitudes que tout le monde connait, et il veut le retrouver associé à un numéro 9 travailleur, comme Gonçalo Ramos, 22 ans.

Riolo « Ce 4-3-3 a un peu ronronné et je ne suis pas convaincu par certaines positions »

« On était vraiment sur un 4-3-3 contre Nantes. Barcola jouait dans la position qui est normalement celle de Mbappé et il a plutôt fait un bon match en proposant beaucoup de solutions. Il n’ose pas encore assez mais son match est positif. Ce 4-3-3 a un peu ronronné et je ne suis pas convaincu par certaines positions. 

Riolo « Tu as peu de certitudes, vas-y avec »

Mbappé repositionné au poste de numéro 9 face à Dortmund ?

Franchement, je ne l’espère pas. Je veux Gonçalo Ramos en 9 et un mec à droite que ce soit Kang-in Lee ou Randal Kolo Muani (…) J’espère qu’on aura Mbappé dans sa position préférentielle et qu’on va arrêter le délire de vouloir le faire jouer 9. Mbappé, c’est clair. Il est bien en haut à gauche. J’ai envie de revoir ses accélérations. Pour le poste de 9, tu peux avoir un joueur travailleur comme Ramos, qui ne moufte pas et qui fait un énorme travail défensif. Il y a des choses évidentes, je ne sais pas pourquoi ça doit être un laboratoire. Tu as peu de certitudes, vas-y avec. »

Tout les avis sont bons à prendre, même ceux de Riolo. Après, il n’y a qu’un seul entraîneur, c’est Luis Enrique. C’est forcément tentant de ne pas être d’accord avec ses choix, mais c’est comme cela dans le football. Il y a des milliers d’entraîneurs du PSG qui rêvent de faire la composition et qui pensent avoir le schéma qui ferait tout basculer. C’est toujours plus facile de parler derrière un micro, un clavier ou autre. Entraîneur est un métier compliqué, qui demande un champ vaste de compétence. Tout le monde ne peut pas le faire.

Après ce match à Nantes, on a tous vu que certaines choses n’allaient pas, Luis Enrique le premier, mais pour autant, comme de partout, il faut du temps pour que les choses se mettent en place. On l’a compris, tant que Riolo sera à la tête de la plus grosse émission de football à la radio, il ne laissera pas un autre avis que le sien exister. Seul le temps donnera tort ou raison à Luis Enrique. Une chose est sûr, « Lucho » ira au bout de ses idées, et ce n’est pas un journaliste, malgré tous les cris qu’il peut porter médiatiquement qui changeront les choses. Mbappé en 9, c’est peut-être un projet à moyen terme, cela peut frustrer un moment et peut-être qu’un jour, cela ne choquera plus personne.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG