Restez connectés avec nous
Marquinhos évoque sa place de capitaine du PSG et "des leaders"
@iconsport

Autour du PSG

Revue de presse : Marquinhos prolonge, Messi/la France et les féminines face au titre

Dans cette revue de presse, Marquinhos prolonge alors que le Paris Saint-Germain se déplace ce dimanche à Auxerre, pour peut-être remporter une 11 Ligue 1, un record absolu. Le club parisien sera champion au soir de la 36e journée s’il fait un meilleur résultat que Lens. Marco Verratti est parti pour être absent, blessé. Enfin, Le Parisien, s’interroge sur le traitement accordé à Lionel Messi et si cela peut nuire à la Ligue 1. Le joueur a été largement critiqué, par ses supporters, mais aussi par la presse française. Enfin, les féminines joueront le match de la saison contre l’OL, ce dimanche soir dans un match pour le titre incroyable. Dommage que ce soit jouer en même temps que le match des hommes, encore un manque de respect pour le football féminin de la part des instances.

On l’a vu et revu, dit et redit hier, mais la prolongation de Marquinhos n’est pas une surprise. C’était dans les tuyaux depuis un bon moment. Le timing est surement à revoir, car avec le climat actuel, on ne peut apprécier pleinement. C’est une période où les joueurs sont « responsables » aux yeux de tous, de leur comportement et de la saison catastrophique en termes de jeu. Mais le capitaine parisien n’est pas un mauvais joueur, il n’y a pas si longtemps il était même considéré comme l’un des tout meilleur dans le monde à son poste. Maintenant, il représente l’avenir du club, il est lié jusqu’en 2028 et il faudra évidemment voir si la concurrence va enfin s’appliquer au PSG. Si le Brésilien est bon, pas de doutes, il va jouer et nous régaler, mais il faut aussi anticiper qu’il n’arrivera pas à rejouer au niveau qui était le sien et dans ce cas, il faudra trouver d’autres solutions et ne pas s’entêter avec un joueur. Mais à l’heure d’aujourd’hui, rien n’indique que le club saura changer ses habitudes.

Donc recruter Messi est forcément une mauvaise idée de la part du PSG. Si un joueur n’est pas critiquable, il est au-dessus des autres et tout le principe d’égalité n’existe plus. Le PSG est accusé de ne jamais prendre des sanctions contre ses joueurs qui se moquent de l’institution, mais quand ils le font, ce n’est pas bien. Dans toute cette histoire, on sent que le club ne peut être gagnant. Si on comprend que le timing puisse choquer, la réaction du club est logique quand un joueur manque un entraînement. En plus, les médias s’enflamment, les supporters s’enflamment, mais le PSG n’a jamais vraiment communiqué officiellement. Si la presse avait dit « Messi est suspendu 4 mois » tout le monde aurait cru à l’information. Le PSG est victime de son non-professionnalisme, et du fait d’enfin réagir contre un joueur intouchable, incritiquable. L’image de la Ligue 1 est écornée dans les deux sens, quand les joueurs viennent prendre leur chèque et ne sont pas investis, mais aussi quand on les critique. Dans les deux cas, le joueur, Messi en l’occurrence (mais il n’est pas le seul) est au-dessus du championnat. Selon beaucoup de suiveur, il ne faut rien dire, regarder et se régaler.

Ce match est « importantissime », le PSG peut faire un coup, après une saison très (trop) compliquée. Ce serait un tremblement de terre, mais c’est possible, il ne manque pas grand-chose, même si ce PSG version 2022/2023 apparaît comme très prévisible. Le PSG peut sauver sa saison, mais ce sera très compliqué, face à une équipe de l’OL qui a plus de certitudes. Mais attention, au football, il ne faut jurer de rien, et tant que c’est possible, il faut se battre pour. Ce que feront les joueuses emmenée par Gérard Prêcheur sans aucun doute.

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Autour du PSG