Restez connectés avec nous
Riolo craint que pour Pochettino au PSG ce soit "déjà cuit avant d’avoir commencé"

Autour du PSG

Riolo craint que pour Pochettino au PSG ce soit « déjà cuit avant d’avoir commencé »

Daniel Riolo était au micro de RMC Sport lundi soir pour le débat autour de l’actualité du football. Le journaliste est notamment revenu sur la victoire poussive du Paris Saint-Germain à Angers samedi soir (0-1, retrouvez la rencontre et les célébrations ici) dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1 2020-2021. Face à une performance parisienne peu convaincante ou spectaculaire, il n’a pas hésité à afficher un pessimisme fort quant à la capacité du nouvel entraîneur Mauricio Pochettino de régler les problèmes qui étaient constatés au moment du licenciement de Thomas Tuchel cet hiver.

Riolo « est-ce qu’avec cette équipe tu peux faire autrement ? »

« Pochettino, je me demande si ce n’est pas déjà cuit avant d’avoir commencé… Non pas que Pochettino soit un mauvais entraîneur. Mais est-ce qu’avec cette équipe tu peux faire autrement ? Samedi, on a vu l’équipe-type… Cette équipe du PSG est composée de quatre X en défense. Au milieu de terrain, c’est Verratti+1. Au PSG, ce ne sont pas des noms, mais des formules. Et devant c’est une ligne de quatre : Neymar, Mbappé, Di Maria et encore un +1.

Je ne vois pas pourquoi Pochettino ferait mieux évoluer cette équipe que les autres qui ont essayé. Est-ce que la nature de ses joueurs fait que ce n’est pas possible ? Ce n’est pas une question de qualité ou de message. Tant que Pochettino n’en sortira pas un… donc Di Maria, parce que c’est toujours pour sa gueule. Contre Angers, tu as concédé beaucoup trop d’occasions. Il y avait trop d’espaces. Je ne vois pas comment tu les combleras. Tu pourras tout essayer dans le Verratti+1, Danilo, Paredes, Herrera, Gueye, ça ne changera pas grand-chose ! Parce que l’autre, après 60-70 minutes, il va forcément baisser de pied.

Riolo « je ne vois pas comment Pochettino pourra se sortir de ces problèmes-là. »

Devant il y aura toujours Neymar avec la question ‘est-ce qu’il est mieux derrière l’attaquant ou sur le côté ?’. Mais s’il est mieux sur le côté, Mbappé tu ne sais plus où le mettre… Après on se dira : ‘Bah, peut-être qu’il faut qu’il joue en n°9”’ Les débats ne vont pas changer. On aura les mêmes choses ! Et je ne vois pas comment Pochettino pourra se sortir de ces problèmes-là. Je veux bien qu’il change la condition physique de Verratti, et je lui souhaite. Mais la nature de l’équipe… Il faut qu’il enlève des mecs. C’est un problème de complémentarité. Verratti, Di Maria, Mbappé, Neymar, et un n°9, ils ne peuvent pas jouer ensemble. Je n’y crois pas. », propos relayés par Foot Radio.

Riolo ne pouvait pas simplement dire, comme un peu tout le monde, que le PSG a eu du mal à jouer samedi sur un terrain presque honteux face à une équipe angevine qui a bien défendu et qu’au moins la victoire a été obtenue grâce à une certaine solidarité. Non, il fallait en rajouter pour mettre une dose de pessimisme. Faire comme si on avait vu le meilleur PSG possible à Angers, son « équipe-type », est presque bien trop simpliste. Notamment parce que le journaliste oublie une nuance importante : aucun joueur est en pleine forme aujourd’hui. Il y a des retours de blessures et un manque important de confiance pour certains.

Difficile donc de vraiment juger le possible apport de Pochettino, surtout qu’il n’a presque pas eu le temps pour travailler avec ses joueurs. Et Riolo ne l’a pas vu, mais il y a bien eu une évolution du collectif. Il y a des ratés, des manques, sauf que les joueurs ont bien affiché un peu plus l’envie de défendre tous ensemble.

Quant à la composition que le coach argentin alignera pour les grands soirs, il faut déjà voir le jeu exact qu’il met en place, où les joueurs sauront se distinguer et qui sera disponible. Il est dommage d’être déjà aussi fataliste alors que le PSG a encore beaucoup de possibilités devant lui. On peut voir des options plus que des problèmes, si jamais l’entraîneur arrive à instaurer la bonne mentalité. Le journaliste de RMC Sport n’y croit pas, mais rien ne dit qu’il faut aller dans son sens.

Retrouvez ici notre Podcast sur le match Angers/PSG, avec une partie d’inquiétude pour la Ligue 1.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG