Restez connectés avec nous
Riolo critique le choix du PSG de faire venir Sergio Ramos "Je ne vois pas la cohérence"
©Iconsport

Autour du PSG

Riolo critique le choix du PSG de faire venir Sergio Ramos « Je ne vois pas la cohérence »

Pas un jour ne passe sans que Daniel Riolo, journaliste pour RMC, ne critique le Paris Saint-Germain. Dans l’émission l’After Foot, il est revenu sur l’arrivée de Sergio Ramos dans le club de la capitale. Mécontent de cette opération, il évoque une absence de cohérence dans le projet parisien. Pour lui, le défenseur central de 35 ans vient pour le salaire que seul Paris peut lui donner. Encore un raccourci mené d’une main de maître par le critiqueur officiel du PSG.

Riolo « S’il vient, c’est simplement parce que le PSG est le seul club capable de lui payer l’oseille« 

« Je ne vois pas la cohérence dans ce que fait le PSG, et ça fait pas mal d’années. Tu as une charnière centrale avec Kimpembe et Marquinhos, tu vas chercher Ramos pour faire quoi ? Remplaçant de luxe ? Pour être titulaire ? S’il vient, c’est simplement parce que le PSG est le seul club capable de lui payer l’oseille que le Real ne voulait pas lui donner. Donc tu ne prends pas un jeune joueur où tu vises les années à venir, tu prends un joueur qui n’a pratiquement pas joué de la saison. Je ne remets pas en cause son passé, c’est un joueur fabuleux, probablement le meilleur défenseur central des 20 dernières années. »

Daniel Riolo et les déclarations sur le PSG, c’est toute une histoire. Le journaliste remet tout en question dès lors que le club tente un coup ou qu’il se passe quelque chose. Riolo reproche au PSG de prendre un joueur trop vieux et se demande quelle est l’idée du PSG. Il évoque aussi le salaire, que seul le club parisien peut payer. Cela ne semble pas l’enchanter. De toute façon, pour lui, rien ne va au PSG. Il y a toujours à redire, à faire la leçon. Il minimise toujours ce que fait le club depuis 10 ans, il a même pris en grippe de manière totalement arbitraire certains joueurs. Il ne s’appuie plus sur ce qu’il se passe sur le terrain, mais reste dans son idée.

Cela parait logique qu’un joueur comme Ramos choisisse le meilleur contrat et pour le PSG, c’est une opportunité exceptionnelle. D’ailleurs Riolo le dit lui-même, Ramos c’est « probablement le meilleur défenseur central des 20 dernières années », ce n’est pas rien. Le PSG a tout à y gagner d’autant que cela ne ressemble pas à une pré-retraite pour l’espagnol. Il rejoint une équipe qui fait partie des meilleures, où il peut encore gagner (n’en déplaise au journaliste de RMC). Car si Riolo juge que le coup est avant tout marketing, c’est qu’il doit mal connaître l’ex-capitaine du Real Madrid. Ce n’est pas le genre de joueur à jouer à moitié. C’est un grand professionnel.

Riolo « Oui, ça peut donner une défense intéressante »

« S’il peut aider le PSG à gagner la Ligue des Champions ? Oui mais Buffon était aussi venu pour être la caution dans le vestiaire. Il est plus sur la fin qu’au début, je ne l’insulte pas en disant ça. Il vient parce que le PSG est le seul club capable de lui filer le salaire qu’il a envie de toucher. Moi, si je construisais une équipe ambitieuse, j’aurais du mal à prendre des mecs qui ont déjà tout gagné, parce que je pense qu’ils ont moins faim que ceux qui doivent gagner. Peut-être que Pochettino jouera à trois défenseurs centraux avec Hakimi et Bernat dans les couloirs. Oui, ça peut donner une défense intéressante. »

Bien sûr que le coup peut paraître risqué de prime abord, Ramos a peu joué la saison dernière (31 matchs tout de même). Pourquoi toujours voir les mauvais côtés ? Il semble évident que sa vision et celle du club est diamétralement opposée. Mais il connaît bien le football, Paris recrute un meneur, un grand professionnel. De plus, il n’aborde pas le point important du leadership qu’il remet sur la table autant que faire se peut. Ramos peut recadrer les Neymar et compagnie, il a le tempérament et il ne se gênera pas. Le salaire est évidemment important, mais pourquoi le remettre sur le tapis ? On ne l’entend pas autant critiquer quand cela touche les autres clubs. 

Il évoque aussi l’idée que Sergio Ramos aurait peut-être un peu moins « faim » de titres. Encore une fois, c’est une opinion qui ne symbolise pas forcément la réalité. Riolo a-t-il moins « faim » parce qu’il est depuis 2006 sur RMC dans l’émission l’After Foot? Ramos s’entraîne dur, c’est un exemple. Il peut apporter au PSG tout ce dont Riolo lui-même réclame, calme, sérénité, expérience et leadership. Heureusement, l’idée de voir une défense à 3 avec l’espagnol a semblé le dérider un peu. Oui, le PSG se prépare à avoir une grande équipe l’année prochaine. Et s’il est légitime d’avoir des doutes, on ne peut pas tout baser là-dessus. 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG