Restez connectés avec nous
Troch explique l'écart entre le PSG version Ligue 1 et celui en Ligue des Champions
©IconSport

Anciens

Troch explique l’écart entre le PSG version Ligue 1 et celui en Ligue des Champions

Denis Troch, ex-entraîneur adjoint sous Artur Jorge, au Paris Saint-Germain, est revenu dans L’Équipe sur la différence entre la performance du PSG contre Lille en Ligue 1 (défaite 0-1) et la victoire au forceps contre le Bayern Munich en Ligue des Champions 2-3 (quart de finale aller). Pour Troch, qu’on le veuille ou non, la Ligue des Champions est la priorité des joueurs par son caractère hors du commun.  

“Cet écart entre les deux performances obéit à un processus classique. Avant un événement hors norme, le match qui précède et celui qui suit sont dits à haut risque. De façon inconsciente, un joueur va se préserver : éviter de se mettre en difficulté, mettre des freins pour s’économiser, jouer individuel pour se prouver des choses à lui-même. Qu’on le veuille ou non, la finalité de chaque joueur du PSG c’est la C1.

Troch « On est orienté par la chose la plus importante, notre cerveau le sent. »

Lille était un match pour le titre mais tout le monde sait qu’un Championnat ne changera pas leur vie ; une Ligue des champions, si. On est orienté par la chose la plus importante, notre cerveau le sent. Le sportif de haut niveau est une machine qui teste systématiquement son potentiel. Là, l’expulsion de Neymar vient peut-être de sa frustration sur le match de Lille, qu’il n’a pas su gérer.”

Le PSG est un habitué des titres en Ligue 1. Il n’y a plus le caractère exceptionnel de le remporter. À la différence, la Ligue des Champions n’a jamais été remportée par le club de la capitale. Quand on sait l’importance que cela a dans le microcosme du football, on peut comprendre qu’inconsciemment les esprits soient tournés vers elle. Cela dit, cette saison est particulière, les Parisiens souffrent physiquement et semblent obligés de faire des choix. Ils ne semblent pas avoir le niveau d’enchaîner les grands matchs, faute d’une préparation estivale sérieuse. Cette défaite contre Lille est plus due à un manque d’efficacité que d’envie et les propos de Troch sont aussi à minimiser quand on voit que Paris, a réussi un match sérieux en Ligue 1, contre Strasbourg (victoire 1-4).

Pourtant, cette rencontre importante dans la course au titre en Ligue, se trouvait entre les deux matchs contre le Bayern Munich en Ligue des Champions. Avec ce PSG, là, il ne faut pas juger que sur le présent, trop de paramètres, cette saison, polluent les avis et biaisent l’analyse. Une chose est sûre, c’est que les Parisiens sont concentrés en coupe d’Europe.

Et là, Troch a raison de signaler que cette coupe peut tout changer dans la carrière des joueurs. C’est normal qu’il y ait une grande pression et une grande concentration. Mais sur l’énergie mise par les Parisiens, avec leur forme du moment, on peut dire qu’ils n’ont pas abandonné l’idée d’être champions, ils sont peut-être juste trop limités cette année pour lutter sur tous les tableaux.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens