Restez connectés avec nous
Un spécialiste donne des explications sur les nombreuses blessures du PSG
©Iconsport

Autour du PSG

Un spécialiste donne des explications sur les nombreuses blessures du PSG

Le Paris Saint-Germain cumule les absences dans ce début de saison 2020-2021. Cela s’enchaîne au moins d’arriver à 11 joueurs concernés par le point sur l’infirmerie publiée ce dimanche (Kehrer, Kean, Florenzi, Gueye, Kimpembe, Icardi, Verratti, Sarabia, Mbappé, Neymar, Bernat), même si Alessandro Florenzi (arrière droit de 29 ans) n’est finalement que touché par la fatigue musculaire. Il y a de quoi s’inquiéter se poser des questions sur la situation du club. Le journal Le Parisien a demandé l’avis de Jean-Bernard Fabre, Docteur en physiologie, spécialisé dans le mécanisme de la fatigue et directeur de centres de recherche et d’expertise à Aix-en-Provence et à Paris (VIIIe), de donner son avis sur les problèmes rencontrés par le PSG et ses possibles responsabilités.

« Il y a un problème de fond. »

« Le manque de préparation ?

Il y avait un choix entre se régénérer, donc envoyer les garçons en vacances avant de reprendre la saison, ou se dire : ils ne prennent pas de vacances mais on essaie de faire un cycle pour les renforcer. Malgré tout, pour avoir une bonne lecture de la chose, il faut comparer la situation du PSG avec celle des autres clubs du Final 8. Je ne suis pas certains que le Bayern ait autant de mecs sur le carreau. Il y en a deux, trois. Pas dix. Pareil à Leipzig, Lyon ou Manchester City. Il faut donc se poser les bonnes questions. Parce que là, ça fait quand même deux ans qu’ils ont beaucoup de blessés. Il y a un problème de fond.

De la fatigue mentale à cause de la crise sanitaire ?

La période est beaucoup plus propice à ce qu’un grain de sable devienne une dune. On peut ajouter un facteur qui entraîne des blessures : la lassitude. Parce que, effectivement, la saison est longue et va l’être encore. Peut-être qu’il faut aussi s’interroger sur le sommeil. Même si les joueurs de foot sont dans une bulle dorée, c’est une période quand même angoissante.

« S’il sait que ses mecs sont cramés, il ne faut pas que ça devienne une excuse. »

De mauvais choix de Tuchel ?

Tuchel ne peut pas dire qu’il n’a pas un effectif suffisant pour jouer en Ligue 1. Le truc, c’est qu’il aurait peut-être dû se servir des premiers mois pour, en gros, faire deux équipes. Parce qu’il n’a pas découvert le calendrier au dernier moment. Or, la gestion des rythmes de fatigue et des pics de forme des joueurs, tu les cales avant tout sur le calendrier, après tu fais des choix. S’il sait que ses mecs sont cramés, il ne faut pas que ça devienne une excuse. »

La LFP a ajouté une difficulté au PSG.

Bien sûr, le PSG peut être remis en question face à autant de problèmes physiques en si peu de temps. La situation est exceptionnelle, mais Paris connaît une vague particulièrement forte que l’on ne retrouve pas dans d’autres clubs. Surtout que, comme le souligne le Docteur Fabre, cela fait plusieurs années que les problèmes du club parisien affronte de nombreuses blessures. Il faut tout de même garder à l’esprit que le PSG n’a pas été aidé par le calendrier mis en place par la Ligue de Football Professionnel.

Le début de la Ligue 1 2020-2021 a été placé le weekend du samedi 22 août, soit celui de la finale de la Ligue des Champions. Ce qui donne le sentiment que la LFP ne pensait pas qu’un club français y irait. Sauf que le PSG a réussi à aller jusqu’à cette rencontre (et l’OL a été jusqu’en demi-finale). Alors Paris a déjà vu un match est reporté. Il a même demandé à décalé celui du weekend-suivant pour avoir le droit de respirer un peu. Finalement, il a joué cette rencontre de la 2e journée le 10 septembre, avant d’enchaîner 3 jours plus tard face à l’Olympique de Marseille (3e journée). Cela alors que le Premier League et la Liga ont commencé sur ce weekend du samedi 12 août, la Bundesliga et la Serie A ont attendu une semaine de plus.

Tuchel pourrait s’appuyer davantage sur les jeunes.

Le football français a voulu reprendre au plus vite alors que la saison 2019-2020 a été arrêté définitivement lors du confinement au printemps dernier. On peut le comprendre, sauf que cela s’est fait au détriment de bonnes conditions pour le PSG et l’OL. Le club parisien a donc eu un calendrier particulièrement chargé.

Maintenant, les questions sur la gestion du club parisien demeurent. Non seulement sur le travail du staff médical, mais aussi sur les choix du coach Thomas Tuchel. Lequel souligne régulièrement que ses joueurs sont très fatigués, sauf qu’ils laissent les jeunes prometteurs sur le côté. Il justifie cela avec l’idée d’une place difficile à obtenir. Mais on a du mal à penser que les Titis ne travaillent pas au quotidien et plusieurs ont été intéressants quand enfin ils ont pu jouer. Il est étrange de se priver de cette option et de prendre des risques. Surtout quand Paris a de la marge sur ses fins de matchs de Ligue 1 en menant de quelques buts.

Publicités

1 Comment

  1. FlgCorp IronKeisyWear

    9 novembre 2020 at 13:58

    Soyons objectifs pour dire que le gars a tout expliqué dans son itw, moi en tout cas il a dit tout ce que je pense de la gestion de tuchel et son staff.
    De plus l’année dernière même problème pas sur une période aussi courte mais le même problème les joueurs qui cassent les uns après les autres.
    Bref

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Autour du PSG