Restez connectés avec nous
City/PSG - Verratti évoque la déception et le "beau parcours" et les insultes de l'arbitre
©Iconsport

Club

City/PSG – Verratti évoque la déception et le « beau parcours » et les insultes de l’arbitre

Le Paris Saint-Germain est éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions. Après la défaite 2-0 face à Manchester City (retrouvez le résumé ici) à l’Etihad Stadium qui amène au 4-1 au cumulé, Marco Verratti s’est arrêté au micro de RMC Sport. Le milieu de 28 ans a évoqué la déception à l’issue de cette rencontre, tout en soulignant qu’il y a eu positif, en se tournant vers la suite et en se plaignant de propos injurieux de l’arbitre Björn Kuipers.

Verratti « On a fait 2 années consécutives dans les 4 meilleures équipes »

Beaucoup de déception ?

Oui bien sûr. On était proche de la finale, alors il y a de la déception. On y croyait jusqu’au carton rouge. On a créé beaucoup d’occasions, plus qu’eux. On a pris un but sur la première occasion, comme à l’aller. C’est ça les grandes équipes.

Mais on ne peut pas nous reprocher de ne pas avoir essayé au maximum. Après, le football est comme ça on ne peut pas tout contrôler. On a fait 2 années consécutives dans les 4 meilleures équipes. On a fait un bon parcours. On essaiera toujours d’aller au bout. Je ne sais pas quoi dire. On voulait aller en finale.

Difficile de digérer ?

Oui, mais c’est le football. On sait comme c’est. Quand on joue contre ces équipes, on ne peut pas dominer les 90 minutes. A l’aller, les gens ont dit qu’on a mal joué. Mais à la télévision c’est différent. On ne peut pas dominer 90 minutes. Il y a d’autres équipes. On a joué avec beaucoup de personnalité ce soir. Sur la première période, je crois que City n’a presque pas tiré à part le but. C’est un épisode. Il faut y croire. Il faut rester et continuer, on espère aller en finale et gagner.

Verratti « Le coach nous a donné beaucoup de courage »

L’arbitre ?

Il m’a dit « fuck you » (va te faire…, ndlr) 2 fois. Moi, je n’ai jamais dit sinon je prends 10 matchs. Pour lui c’est normal. Mais ce n’est pas de la faute de l’arbitre si on perd. On a fait un beau match. On voulait tout donner, on l’a fait.

Après, le football c’est comme ça. City, cela fait 6 ans qu’ils ont le même entraîneur et c’est leur première finale. On doit aussi être fier. Cela fait 2 ans de suite que l’on va en demi-finale. Le coach est là depuis 5 mois seulement, il nous a donné un grand courage, on joue avec le ballon. C’est le plus important. On promet d’essayer chaque année d’aller en finale et de gagner.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club