Restez connectés avec nous
Donnarumma se confie : avenir, objectifs et Navas "les choses doivent changer"
©Iconsport

Club

Donnarumma se confie : avenir, objectifs et Navas « les choses doivent changer »

Le Paris Saint-Germain a concédé le match nul 1-1 (résumé vidéo PSG/Lens ici) ce samedi face à Lens dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1 2021-2022. Après ce match compliqué au Parc des Princes, le gardien parisien Gianluigi Donnarumma (23 ans) s’est exprimé en zone mixte. L’Italien est revenu sur le titre de champion de France et a été très clair à propos de l’avenir, dont une cohabitation avec Keylor Navas (35 ans) qui ne peut pas durer. 

Donnarumma « Nous les comprenons, nous aussi nous voulions faire mieux en Europe. »

La suite ?

Je suis resté au PSG et j’essaye de gagner la Ligue des Champions.

Le titre remporté ?

C’est une belle satisfaction. Pour moi, cela a été une année d’adaptation, mais je suis vraiment content de comment elle s’est déroulée. C’est triste d’avoir déçu nos supporters en Ligue des Champions, mais nous essaierons de nous rattraper.

Le boycott des supporters ?

C’était très triste, parce qu’ils nous ont toujours encouragés et ils ont été le 12e homme sur le terrain. Nous les comprenons, nous aussi nous voulions faire mieux en Europe. Nous avons beaucoup souffert après l’élimination, mais l’objectif de cette soirée était de remporter le titre et dans le futur nous essaierons de le faire aussi en Ligue des Champions.

Donnarumma « ce n’est pas facile de vivre cette situation. »

Messi ?

Leo continue d’être le meilleur du monde. C’est un grand monsieur, pour nous il est très important et nous l’avons vu lors d’un match décisif. Autour de lui, tous les joueurs que l’on a sur le terrain sont des champions. Nous avons une très grande équipe et maintenant nous devons chercher à finir le championnat de la meilleure manière possible.

La cohabitation avec Navas ?

Je suis ici pour être titulaire. Comme je l’ai déjà dit, pour moi cela a été une année d’adaptation. Cela n’a pas été facile de changer, au niveau de la langue et des habitudes. J’ai un excellent rapport avec Navas, mais, comme il l’a dit, ce n’est pas facile de vivre cette situation. Il est clair que les choses doivent changer.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club