Restez connectés avec nous
La belle initiative du PSG au Bangladesh
©Iconsport

Club

La belle initiative du PSG au Bangladesh

Le Paris Saint-Germain, s’est associé à la start-up Klabu basée à Amsterdam, mais aussi avec la société Friendship Spo au Bangladesh. L’idée a été pour le PSG, de déployer un camion aux couleurs du club, parcourant le sud-est du Bangladesh. Cela permet aux enfants de jouer au football, au volley-ball, au badminton, au cricket et d’autres sports locaux. Sabrina Delannoy, Directrice adjointe du fonds de dotation du PSG, Jan van Hövell, fondateur et directeur de Klabu ainsi que Rhuna Khan, fondateur de Friendship, ont tous les trois exprimés leur fierté quant à la finalisation du projet et le fait de réussir à unir par le biais du sport.

Delannoy « Ce projet est une immense fierté pour le Paris Saint-Germain et son fonds de dotation »

« Ce projet est une immense fierté pour le Paris Saint-Germain et son fonds de dotation. Nous nous battons chaque jour pour faire du sport une source d’inspiration et d’espoir pour les enfants. Aujourd’hui, ce savoir-faire nous le mettons au service des réfugiés du Bengladesh. Nous voulons leur redonner le sourire et réunir tous les enfants Bangladais et Rohingyas autour d’une même passion : le sport. »

Hövell « Sur le terrain, tout le monde est un champion »

« C’est un rêve devenu réalité de pouvoir réunir le Paris Saint-Germain avec des milliers de garçons et de filles au Bangladesh. Sur le terrain, tout le monde est un champion. C’est un nouveau chapitre pour les enfants Rohingyas et Bangladais du Cox’s Bazar, qui jouent sans peur et avec fierté. »

Khan « Chaque enfant a le droit de jouer, peu importe d’où il vient »

« La communauté du développement a fait un travail incroyable pour répondre aux immenses besoins matériels d’une communauté qui avait tout perdu. Mais nous devons faire de même pour leurs esprits et leurs âmes. Chaque enfant a le droit de jouer, peu importe d’où il vient. Et nous espérons que cet accès les aidera à grandir et à se développer comme tout enfant le devrait. »

C’est un projet immense qui vient de voir le jour. La fondation PSG œuvre depuis des années pour des projets d’envergure comme celui-ci. L’idée d’apporter le sport chez ceux qui n’ont rien et qui ne peuvent s’épanouir par ce biais est une idée fantastique pour les enfants, mais aussi les personnes, vivants dans des situations très compliquées. Le sport soude les peuples et permet davantage de bienveillance et de joie. Le bus rempli de matériel, mais aussi les infrastructures, qui vont voir le jour, sont tout deux de natures à réconcilier tout le monde autour du thème, « le sport pour tous sans aucune discrimination ».

Mais au-delà du sport pour tous, c’est aussi un projet qui vise de reconnecter les populations réfugiées du Bangladesh en leur proposant une télévision sur le bus. Une initiative valorisante pour tout le monde qui a le droit aussi de croire en ses rêves. Le partage est essentiel dans le monde et ce projet est merveilleux à beaucoup d’égards. Les enfants, mais aussi les adultes vont donc pouvoir partager autour du sport, vecteur important d’ascension sociale. Le sport apporte de la joie et cela fera beaucoup de bien aux jeunes qui vont pouvoir pratiquer avec du matériel. Il faut saluer le projet de par sa nature philanthrope et qui permet d’accompagner les jeunes afin qu’ils puissent goûter au sport formidable vecteur pour l’éducation.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club