Restez connectés avec nous
Les matchs à huis clos «une énorme frustration» pour Michel Montana, speaker du PSG
©Iconsport

Club

Les matchs à huis clos «une énorme frustration» pour Michel Montana, speaker du PSG

En raison de la crise liée à la pandémie de Covid-19, le Parc des Princes, enceinte du Paris Saint-Germain, comme les autres stades européens, restent totalement vide les jours de matchs. Michel Montana, speaker du Parc des Princes habitué aux grosses ambiances des soirs de Coupe d’Europe, s’est exprimé auprès de RMC Sport sur ces huis clos et l’impact qu’ils ont sur son métier ainsi que les joueurs.

« Honnêtement, c’est une énorme frustration car en fait c’est un échange. En ce moment, j’ai coutume de dire qu’on est un peu dans la situation d’un présentateur de spectacle qui d’un seul coup s’adresse à une salle vide. Il faut adapter le ton, car bien entendu ça ne répond pas et en plus on ne peut pas se permettre de partir dans les tours en annonçant un but et le faire répéter trois fois puisqu’il n’y a pas de public.

Montana « Je suis content que l’on se rende compte combien le public est important. »

Quand on annonce un but et que le public répond, c’est un bonheur. Et le foot c’est ça normalement, c’est ce spectacle, c’est de vibrer. Je suis content que l’on se rende compte combien le public est important. Je ne vais pas dire qu’il est plus important que les joueurs, mais il l’est tout autant. On a l’impression d’assister à un match amateur du dimanche après-midi. Mais t’as l’impression qu’ils sont à l’aise avec ça. On s’aperçoit quand même qu’il y a des matches d’un très bon niveau. Dès l’instant où l’arbitre donne le coup d’envoi ils sont vraiment dans leur truc. »

Avec la concentration du match il est évident que les joueurs ne font pas forcément de différences entre un stade vide et un stade plein. Mais un déplacement à l’extérieur est certainement plus abordable pour n’importe quelle équipe. Un stade avec une énorme ambiance peut être intimidante pour les joueurs adversaires qui auront du mal à rentrer dans leur match. Cela équilibre donc les débats et les déplacements ont certainement beaucoup moins d’impact sur les joueurs. Mais globalement ces ambiances sont tout de même tristes pour les spectateurs, un match de coupe d’Europe, un Classico ou un derby avec un stade à guichets fermés reste quelque chose d’inégalable.

Malheureusement, ces conditions devraient encore se poursuivent encore plusieurs semaines, voire mois. Il va s’écouler énormément de temps avant de retrouver des stades pleins, mais c’est une étape inévitable pour se débarrasser de ce virus présent depuis presque, un an. Espérons tout de même que les choses vont rapidement s’arranger. Le premier match à guichets fermés avec le retour des supporters sera sans aucun doute un moment incroyable et inoubliable qui marquera la fin d’une longue et bien triste période.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club