Restez connectés avec nous
Marquinhos déclare sa flamme au PSG et à Paris, "Cette ville m'illumine, m'inspire"
©Iconsport

Club

Marquinhos déclare sa flamme au PSG et à Paris, « Cette ville m’illumine, m’inspire »

Le capitaine du Paris Saint-Germain, Marquinhos, défenseur de 26 ans, a beaucoup manqué contre Nîmes, 3-0 (voir résumé ici), suite à sa blessure aux adducteurs. Son remplaçant Thilo Kherer a montré de grosses faiblesses. Le Brésilien se sent bien dans le jeu, dans son rôle, mais il apprécie par-dessus tout, la ville de Paris, « une vraie ville de football« . Dans une interview accordée à So Foot, il est revenu sur le club parisien et l’importance du public au PSG.

Marquinhos « Le football appartient aux gens, j’ai envie de revoir le Parc des Princes avec du public »

« Cette ville m’illumine, m’inspire, mais pour moi, elle ne se résume pas aux amoureux, au glamour ou à la Fashion Week. Ça, c’est l’image de carte postale. La réalité, c’est que c’est une vraie ville de football. Depuis que je suis ici, j’ai vu nos supporters faire des choses hallucinantes, parfois déraisonnables, mais toujours animées par leur passion pour le PSG. Le football appartient aux gens, j’ai envie de revoir le Parc des Princes avec du public, car les supporters font partie de l’ADN de ce club. Le PSG est un club jeune, mais avec une histoire riche, des racines »

On entend souvent parler de mercenaires lorsqu’on évoque les contrats des joueurs dans le football moderne. La fidélité à un club est mise à mal et pourtant, le PSG arrive à créer cette unité autour du club et de la ville. Marquinhos n’est pas le seul à déclarer sa flamme à Paris, Marco Verratti (milieu de 28 ans) le rappelle souvent et plus récemment, c’est Neymar (le génie brésilien de 28 ans) qui a montré tout son amour pour son club. Des témoignages qui font plaisir et qui permettent de rappeler que Paris est aussi une ville de football comme le rappelle Marquinhos. Les supporters doivent apprécier de voir les joueurs s’inscrire dans la durée pour marquer des chapitres de l’histoire du club.

Des supporters absents, pour cause de crise sanitaire mondiale et cela est un vrai manque pour le spectacle et pour les joueurs comme l’a souligné le capitaine Rouge et Bleu. Voir le Parc des Princes sonner creux est douloureux tant les chants et l’ambiance sont un ingrédient essentiel au spectacle et à la motivation des joueurs. Bien sûr, cela devrait revenir un jour, mais cette année sans vraiment de supporters transforme énormément l’attrait pour le football. Marquinhos symbolise bien ce lien étroit entre joueurs et public, tout comme il incarne le PSG et son histoire.

Retrouvez ici notre Podcast « PSG – Les choses à retenir du succès contre Nîmes et un Classico sous tension »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club