Restez connectés avec nous
Mbappé avoue avoir pensé à une pause en Equipe de France
©Iconsport

Club

Mbappé avoue avoir pensé à une pause en Equipe de France

Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, a abordé de nombreux sujets dans L’Equipe ce mardiIl a notamment parlé de son envie de départ du PSG cet été, mais aussi de l’Euro très compliqué vécu avec les Bleus. Face aux commentaires suscités, il confie même avoir pensé à sortir de la sélection pour éviter d’être un « problème ».

Mbappé « je n’ai pas été aussi bon que j’aurais dû l’être, je l’accepte. »

« Comment juger mon Euro ?

Ce ne sont plus les mêmes attentes. Trois ans avant, l’histoire avec Olivier Giroud ne serait peut-être pas arrivée, et trois ans avant, on ne m’aurait pas demandé de faire gagner la Coupe du monde. Mais je comprends tout ce qui reste dans le domaine sportif : si t’es pas bon, tu acceptes qu’on le dise, voilà. Il suffit de se regarder dans la glace : je n’ai pas été aussi bon que j’aurais dû l’être, je l’accepte, et je vis avec cet échec, parce qu’il va me servir.

Sous l’effet de la frustration, ai-je pensé à faire une pause en Equipe de France ?

J’ai toujours mis l’équipe de France au-dessus de tout et je la mettrai toujours au-dessus de tout. Je n’ai jamais touché un euro pour jouer en équipe de France et je jouerai toujours gratuitement pour mon pays. Surtout, je n’ai jamais voulu être un problème. Mais à partir du moment où j’ai ressenti que je commençais soi-disant à devenir un problème et que les gens me ressentaient comme un problème… Le plus important, c’est l’équipe de France, et si l’équipe de France est plus heureuse sans moi, c’est comme ça.

Mbappé « si l’équipe de France est plus heureuse sans moi, c’est comme ça. »

J’ai vraiment eu l’impression d’être un problème ?

C’est ce qu’on m’a fait ressentir et c’est ce que j’ai ressenti. Le message que j’ai reçu, c’est que mon ego nous faisait perdre, que je voulais prendre trop de place, et que sans moi, donc, on aurait peut-être gagné. »

Ce que l’on retient ici, c’est que Mbappé ne se cache pas pour ce qui est de l’échec durant l’Euro et qu’il a vécu un été vraiment compliqué. Peut-être qu’il en rajoute aussi un peu pour une communication qui va viser à recevoir du soutien, mais on ne veut pas trop chercher ce genre de jeu un peu partout. L’attaquant a pu être sincèrement touché en voyant qu’il était autant ciblé après ce loupé de l’Equipe de France. Ce peut être un moment compliqué à gérer.

Maintenant, on l’a tout de même revenir tout de suite en Equipe de France et il faut réussir à se relancer. On est loin de l’euphorie de la Coupe du Monde 2018. Il y a du travail collectif et individuel à fournir pour réussir de nouveau. Le plus grand défi du sélectionneur Didier Deschamps étant sans doute de redonner une force collective aux Bleus, qui semblent très fragiles depuis plusieurs mois. Il faudrait aussi plus de régularité dans le jeu offensif, qui a souvent été trop pauvre dernièrement. Mbappé peut faire partie de la solution, mais il ne gagnera rien tout seul. Chacun doit bien l’avoir en tête, dont lui.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club