Restez connectés avec nous
Ollé-Nicolle évoque l'état du groupe après l'agression de Hamraoui, des jours "terribles"
©Iconsport

Club

Ollé-Nicolle évoque l’état du groupe après l’agression de Hamraoui, des jours « terribles »

Didier Ollé-Nicolle, entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est exprimé au micro de Canal+ suite à la victoire 1-0 ce dimanche contre Reims dans le cadre de la 11e journée de D1 2021-2022. Il a notamment été invité à évoquer la gestion du groupe après l’agression subie par Kheira Hamraoui (milieu de 31 ans), une affaire qui a impliqué Aminata Diallo (milieu de 26 ans).

« Depuis le match de Lyon, on a joué cinq fois, trois fois en championnat et deux fois en Champions League. On a gagné les cinq matchs sans prendre de but. On a retrouvé l’esprit de corps. Les trois, quatre jours avant de jouer Lyon ont été terribles. Ce n’est pas facile quand il y a une de nos joueuses qui s’est fait frapper, une autre en garde à vue. Une dizaine de nos joueuses n’ont pas dormi pendant 3-4 jours avec toutes ces suppositions. Cette affaire a fait la une de tous les journaux.

Ollé-Nicolle « il y avait encore des joueuses qui pleuraient dans le vestiaire. »

Une heure avant le match, il y avait encore des joueuses qui pleuraient dans le vestiaire. C’était très compliqué, mais ça montre qu’il y a un vrai état d’esprit. Après, les deux joueuses concernées ont repris l’entraînement avec nous. Elles font partie de l’effectif. On les fait travailler, les choix seront faits comme avant. »

Il est difficile de mesurer l’impact d’un tel événement dans un groupe sans en faire partie, mais on se doute que c’était particulièrement dur. Les joueuses ont logiquement été touchées et il a fallu réussir à enchaîner avec la compétition. Le groupe parisien a dû réussir à tourner la page alors qu’il s’agit d’une personne proche qui a subi une agression. Cela avec en plus toute l’agitation médiatique à gérer, d’autant plus qu’il y a eu des doutes hâtifs dans les médias au sujet de Diallo. C’est bien de voir que le PSG arrive maintenant à avancer avec une belle solidarité. Espérons que les Parisiennes pourront continuer dans ce sens.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club