Restez connectés avec nous
Paredes évoque le début de saison du PSG, l'état d'esprit, la pression et Montpellier
©Iconsport

Club

Paredes évoque le début de saison du PSG, l’état d’esprit, la pression et Montpellier

Leandro Paredes, milieu de 27 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, s’est exprimé sur le site officiel du club dans un entretien publié au début de ce weekend. L’international argentin évoque le début de saison de l’équipe parisienne, la mentalité dans le groupe, la pression à gérer et la réception de Montpellier ce samedi soir à 21h au Parc des Princes dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1 2021-2022.

Paredes « Je sens que le groupe va de mieux en mieux sur le plan physique. »

« Le groupe se sent très bien et nous avons remporté les sept premiers matchs en Ligue 1. Ce sont de très bons débuts, malheureusement nous n’avons pas gagné ce premier match de Champions League contre Bruges, mais nous avons une nouvelle chance mardi de renverser la situation. Je sens que le groupe va de mieux en mieux sur le plan physique, il y a beaucoup de joueurs et nous répondons présent à chaque fois que le coach a besoin de nous.

Quel est notre état d’esprit ?

Nous sommes conscients qu’il n’y a aucun match facile, que ce soit en championnat, en Coupe de France ou en Champions League. Toutes les rencontres seront difficiles à jouer et à gagner, il y a beaucoup de bons joueurs de haut niveau dans toutes ces compétitions, et il faut se préparer de la meilleure des manières pour affronter chaque adversaire.

Paredes « Perdre le championnat la saison dernière nous a fait beaucoup de mal. »

Un sentiment de revanche ?

Perdre le championnat la saison dernière nous a fait beaucoup de mal. Cette saison, nous donnons notre maximum à chaque match pour gagner et retrouver ce titre de champion. Ce n’est pas évident, toutes les équipes sont fortes, et nous imposent un grand défi athlétique. Nous nous préparons du mieux possible pour gagner. »

Tout n’a pas été parfait dans le jeu du PSG depuis le début de la saison, mais on peut retenir qu’il y a 7 victoires en championnat. Dans cette période de préparation, avec beaucoup de joueurs revenus tardivement suite à l’Euro et à la Copa America cet été, c’est déjà très bien. Même s’il y a en effet ce petit point noir avec le match nul contre Bruges en Ligue des Champions. C’est bien sûr une déception. Mais le parcours parisien est loin d’être terminé, il y a de la place pour s’améliorer et gagner.

Il y a toujours une grande exigence avec le PSG, c’est logique compte tenu de son effectif et de ses ambitions. Sauf qu’il faut savoir garder une certaine, avec un contexte qui ne peut pas être oublié. Les joueurs ne sont pas encore au mieux physiquement et doivent encore travailler leurs automatismes alors qu’ils ont eu peu de matchs ensemble. Maintenant, il faut travailler au mieux pour vite monter en puissance. Notamment parce que la Ligue des Champions est lancée et qu’il faut vite des points, notamment ce mardi face à Manchester City au Parc des Princes. En attendant que Paris soit au mieux, les critiques se multiplient déjà. Mais Paredes explique qu’il ne faut pas y prêter attention.

Paredes « Nous ne donnons pas d’importance à ceux qui parlent en mal de nous sans arrêt. »

Comment gérer la pression ?

Il est normal que tout le monde parle du Paris Saint-Germain. Nous ne donnons pas d’importance à ceux qui parlent en mal de nous sans arrêt, notre objectif est de faire de notre mieux en équipe, en tant que joueurs professionnels, nous sommes sur la bonne voie, même s’il y a des choses à améliorer. Mais c’est à nous d’être bien préparés mentalement, pour être plus forts que la critique. »

C’est bien que le groupe parisien ne s’attarde pas trop sur les critiques reçues. Il y perdrait du temps et de l’argent. Il faut se concentrer sur ce qu’ils ont à faire, sachant que les joueurs et le staff doivent être bien conscients des points à améliorer. Aux Parisiens de faire le nécessaire pour s’améliorer ensemble afin de former une équipe très forte. Il y a en a le potentiel.

Paredes souligne « l’envie de gagner ».

Enfin, Paredes a parlé du match de ce soir face à Montpellier.

« Montpellier est une équipe difficile à manœuvrer, ils font toujours tout pour nous rendre le match difficile, mais nous préparons chaque match de la même manière, avec l’envie de gagner et c’est ce que nous allons faire aussi contre Montpellier, pour prendre les trois points. »

Il n’y a pas de match simple en Ligue 1, même si certains continuent de penser que c’est facile pour Paris. On voit pourtant très vite quand il y a un peu de relâchement. Les qualités du PSG ne peuvent s’exprimer qu’avec des efforts de la concentration. Aux Parisiens donc de faire le nécessaire pour gagner. On compte sur Paredes et ses coéquipiers pour tout donner afin de monter en puissance par rapport aux derniers matchs.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club