Restez connectés avec nous
PSG/Angers - Pochettino en conf : Bernat, Ramos, Dagba, calendrier, Neymar et Navas
©Iconsport

Club

PSG/Angers – Pochettino en conf : Bernat, Ramos, Dagba, calendrier, Neymar et Navas

Vendredi, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Angers (4e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Amazon Prime). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Mauricio Pochettino a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer le possible retour de Juan Bernat (arrière gauche de 28 ans), la longue absence de Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans), le poste d’arrière droit dont Colin Dagba (23 ans), l’état d’esprit après la défaite contre Rennes avant la trêve (2-0, 9e journée), le calendrier pénible, la déclaration de Neymar (attaquant de 29 ans) à propos de sa fatigue d’esprit et la blessure de Keylor Navas (gardien de 34 ans).

Pochettino « Il y a la possibilité que Bernat soit convoqué. »

Bernat apte à jouer demain ?

Il s’entraîne bien, depuis 15 jours. Nous n’avons pas encore fait le groupe, mais il y a la possibilité qu’il soit convoqué.

Je suis sûr que Sergio Ramos reviendra en pleine forme ? Comment il vit la situation ?

Oui, il n’y a pas de doute qu’il retrouvera son meilleur niveau. C’est une situation difficile pour n’importe quel joueur de ne pas pouvoir s’entraîner. Il souffre, mais il est fort mentalement. Le staff fait le maximum pour l’aider à rester pleinement motivé et à revenir.

Pochettino « C’est un joueur qui nous plaît, qui a été performant la saison passée. »

Dagba est la doublure de Hakimi ? Quel autre joueur peut jouer à ce poste ?

Colin revient, il s’est entraîné la semaine à un très bon niveau. C’est un joueur qui nous plaît, qui a été performant la saison passée. Notamment contre le Bayern Munich. C’est un joueur jeune, avec un grand potentiel. On compte sur lui. Nathan Bitumazala, du centre de formation, et Thilo Kehrer peuvent aussi jouer à ce poste. Nous avons des alternatives.

Sur quel ton j’ai parlé aux joueurs pour le retour alors que l’on a perdu le dernier match ?

Il n’y a pas tout le groupe à l’entraînement. Il n’y a pas encore eu le temps d’être tous ensemble. J’ai parlé avec les joueurs présents. Les défaites, quand le temps passe, il faut les canaliser et les analyser. Pour nous, c’était un accident. La déception est toujours grande au PSG après une défaite. Mais les joueurs sont conscients du fait que nous n’avons pas fait un bon match.

Pochettino « Neymar profite du football et je suis sûr qu’il va continuer plusieurs années. »

Le calendrier peut fausser la Ligue 1 ?

Nous vivons une période particulière avec la pandémie et l’adaptation fait partie de notre responsabilité. Nous sommes frustrés de ne pas avoir les joueurs, mais la situation est ainsi et il faut travailler pour que ces situations n’arrivent pas à l’avenir. Il faut que l’on travaille tous ensemble pour qu’un club ne se retrouve pas avec une partie de son effectif en moins. Mais je ne veux pas chercher des excuses. Nous avons un grand groupe. Il faut aussi que les joueurs présents prennent leurs responsabilités. Nous allons tout donner pour être compétitifs demain.

Comment j’ai vécu la déclaration de Neymar ? On a parlé ? 

Neymar est un homme sincère, qui exprime ses sentiments. Je crois que sa force mentale, dans une vie où il a toujours été sous une pression médiatique importante, il n’y a pas de problème. Les choses sont un peu hors contexte. Il profite du football et je suis sûr qu’il va continuer plusieurs années.

Je fais particulièrement attention à la santé mentale des joueurs ?

C’est un point important dans le football de haut niveau. En tant que staff, on a obligation de connaître la situation de nos joueurs. Je n’aime pas parler de cela ainsi, de façon banale, c’est quelque chose de profond et compliqué. Il ne faut pas prendre les choses en dehors du contexte. J’ai beaucoup de respect pour cet aspect. On fait très attention à l’été physique et mental de nos jours.

Le match de Neymar face à Rennes ? La passion est toujours intacte ?

Sans aucun doute, oui. Il le montre chaque jour avec nous. Sur ce match, la performance collective n’a pas été bon. C’est la somme des individualités. Les joueurs n’ont pas joué au mieux pour nous mener à la victoire.

Pochettino « On espère que ce n’est rien de grave et qu’il sera là prochainement. »

Le danger face à Angers avec des transitions rapides ?

Il est clair que la majeure partie de nos adversaires défendent bas et veulent attaquer en transitions rapides. Le match est différent de celui contre Rennes, ce n’est pas le même contexte. On espère être dans une mauvaise situation pour s’éviter les difficultés et créer des occasions, en étant plus efficace face au but.

La blessure de Navas ?

Il n’est pas encore arrivé, nous verrons à ce moment. Il a indiqué qu’il avait une gêne. On espère que ce n’est rien de grave et qu’il sera là prochainement.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club