Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Kimpembe se livre sur la double confrontation contre les Munichois
©IconSport

Club

PSG/Bayern – Kimpembe se livre sur la double confrontation contre les Munichois

Presnel Kimpembe, défenseur de 25 ans du Paris Saint-Germain, s’est livré sur le site du club sur la double confrontation contre le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des Champions. Il revient sur l’état de forme du groupe et sur la jolie victoire à l’aller contre les Allemands (voir résumé ici). Enfin, il aborde les éléments importants du match retour qui se jouera ce soir.

Kimpembe « On joue beaucoup de matches et on ne ménage pas nos efforts »

« Comment on se sent physiquement ?

On ressent un peu de fatigue, mais c’est normal. On joue beaucoup de matches et on ne ménage pas nos efforts. Contre le Bayern à l’aller notamment. C’était un match d’une grosse intensité, avec une grande équipe du Bayern en face, donc il a fallu faire beaucoup d’efforts. »

Les joueurs du PSG vivent une saison très particulière. Ils n’ont pas eu de vraie préparation estivale et semblent traîner un peu la patte au niveau physique et cela se ressent dans le jeu. Surtout que le PSG n’arrive pas à aligner son équipe type, car beaucoup de blessés sont à signaler à chaque sortie. Les matchs de Ligue des Champions sont très souvent très intenses et le PSG n’a pas souvent réussi à enchaîner. 

Petit à petit, on sent que cette équipe Rouge et Bleu va de mieux en mieux même s’il est dur de performer dans le jeu d’ici à la fin de saison. Kimpembe parle d’efforts, comme pour rappeler que les joueurs se sont sortis d’un match de très haut niveau, avec les honneurs et la victoire. C’est que tout ne va pas si mal que les médias voudraient bien le faire croire.

Kimpembe « Nous savions qu’il y allait y avoir des failles, notamment en défense, et en contre« 

PSG/Bayern - Kimpembe se livre sur la double confrontation contre les Munichois

Presnel KIMPEMBE of PSG during the UEFA Champions League, Quarter Final First Leg match between Bayern Munchen and Paris Saint Germain at Allianz Arena on April 7, 2021 in Munich, Germany. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Presnel KIMPEMBE – Allianz Arena – Munich (Allemagne)

« Il fallait s’attendre à un match aussi ouvert qu’à l’aller ?

Oui parce que je pense que les deux équipes ont bien travaillé pour livrer un grand match. Et nous savions qu’il y allait y avoir des failles, notamment en défense, et en contre. On a su exploiter cela rapidement dans cette partie, ce qui nous a permis de marquer, c’était un beau match avec des occasions des deux côtés. »

3 premières minutes folles ?

C’est là qu’on peut voir la qualité des deux équipes. Tout allait très vite, dans les deux sens. C’est le genre de match lors desquels il faut absolument garder une concentration maximale. Le film du match le montre, avec nos deux buts, puis leur égalisation… Mais je pense que nous sommes parvenus à gérer mentalement. »

Beaucoup de choses peuvent se passer en 90 minutes.

Ce match aller contre le Bayern Munich faisait office de test sur l’aspect mental et physique. Mauricio Pochettino a bien travaillé son affaire et les Parisiens ont parfaitement joué sur les failles bavaroises. À côté de ça, Paris s’est rassuré défensivement. Ils ont réussi à bien défendre dans un match où ils ont subi trop d’occasions. Cela forge une équipe et on peut déjà imaginer que cela a gonflé les joueurs d’une confiance bienvenue dans le money time de la saison. Kimpembe aborde le côté concentration et c’est vrai qu’une grande équipe se doit d’être focus sur son objectif pendant plus de 90 minutes et c’est ce qu’ont fait les Parisiens à l’Allianz Arena.

Le scénario est aussi très intéressant pour le PSG, ils ont marqué vite puis se sont fait remonter. Il y a quelque temps, le PSG n’aurait pas forcément réussi à mettre le 3e but salvateur, mais cette fois, ils ont réussi et cela fait toute la différence avant d’aborder le match retour. Une équipe qui met autant d’énergie, qui reste concentré et lucide sur ce qu’elle a à faire va forcément dans le bon sens. Il faut un gros mental. Paris est beaucoup critiqué, mais au regard de tous ces éléments, on peut noter qu’il ne faut jamais enterrer cette équipe à l’effectif XXL et qui est composé de tops joueurs. 

Kimpembe « On sait tous que ce sera compliqué mardi, et qu’ils seront revanchards« 

PSG/Bayern - Kimpembe se livre sur la double confrontation contre les Munichois

psg3 during the UEFA Champions League, Quarter Final First Leg match between Bayern Munchen and Paris Saint Germain at Allianz Arena on April 7, 2021 in Munich, Germany. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Presnel KIMPEMBE – Allianz Arena – Munich (Allemagne)

« Comment on appréhende le match retour ?

On a déjà vu par le passé que gagner le match aller n’était pas synonyme de qualification. On sait tous que ce sera compliqué mardi, et qu’ils seront revanchards. On a réussi à se mettre dans les meilleures conditions psychologiques pour penser à ce match de mardi sereinement. »

Sur quels détails cela va se jouer ?

Il faudra travailler ensemble, tous ensemble, comme on l’a fait à l’aller. Et ne pas se dire que les choses sont acquises. On va devoir souffrir ensemble, et le plus important sera le collectif et la solidarité que nous allons afficher sur le terrain. »

Une qualification possible, mais pas acquise.

On comprend la prudence de Kimpembe avant le match retour. Le PSG a déjà été dans des situations plus confortables avant un match retour de Ligue des Champions sans pour autant confirmer. Il faut jouer la prudence et l’humilité, mais aussi croire en ses forces, car elles sont réelles. Il ne faut pas se faire bouffer par le CV de l’adversaire, aussi séduisant soit-il. En cela, la victoire, 1-4 contre Strasbourg, samedi lors de la 32e journée de Ligue 1, a fait du bien dans l’optique de se préparer pour ce grand Rendez-vous contre Munich. Parce qu’il faudra aussi plus que de la chance pour éliminer ce Bayern Munich là. Mais s’ils y parviennent, le message envoyé à l’Europe sera colossal.

Kimpembe exhorte ses partenaires à tout donner, d’être solidaire, car l’équipe est à deux doigts de faire un exploit historique. Il faudra 11 guerriers prêts à faire taire la confiance énorme que possèdent les joueurs du Bayern Munich. Le match est déjà lancé et on espère que le PSG mettra tous ces ingrédients pour rêver plus grand. Se faire éliminer serait logique et le club passerait à autre chose, mais se qualifier consoliderait tout au PSG, le projet, les prolongations de contrats, la confiance. Et surtout, le PSG enverrait un message fort aux médias, consultants et journalistes qui commentent chaque jour et qui ne ménagent pas ce club. Cela serait une vraie bouffée d’air frais.

La conférence de presse de Kimpembe :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club