Restez connectés avec nous
Thomas Meunier répond aux critiques et en envoie à "certains supporters"

Club

Thomas Meunier répond aux critiques et en envoie à « certains supporters »

Jeudi soir et vendredi matin, Thomas Meunier a provoqué la colère de certains supporters du Paris Saint-Germain en « aimant » les tifos de l’Olympique de Marseille pour son match contre le RB Salzbourg (Europa League). Dans la journée, le Collectif Ultras Paris a même publié un communiqué pour demander plus de respect des joueurs envers le club. L’arrière droit parisien de 26 ans a répondu sur les réseaux sociaux ce samedi :

Passionné et impliqué, Meunier regrette « l’irrespect et la médiocrité ».

« La passion, l’implication et le respect des valeurs humaines et professionnelles que je mets dans mon travail sont aussi importants que celles qui m’alimentent en tant que père. Des valeurs qui lui servent d’exemples et que j’essaye de vous montrer tous les week-ends sur les terrains. L’irrespect et la médiocrité des propos tenus à mon égard ces derniers jours me montrent clairement les limites de certains supporters à ne faire qu’UN dans un club où beaucoup de choses ont changé à vitesse grande V ces dernières années.

Étant étranger, fan de football dans sa globalité et surtout joueur du Paris Saint-Germain, sachez que mon implication et ma passion vous sont dévouées à 1000 % et le fait d’aimer ce qui se fait ailleurs en France ne doit en aucun cas remettre en question le respect et l’envie que j’ai de me battre pour les rouges et bleus. Sur ce… »

Une réponse forte d’un Meunier qui reste donc dans son style habituel : la franchise. Il sait souligner ce qui lui plait, comme ce qui le met en colère. Que ce soit sur ou en dehors du terrain. Cette fois, peut-être qu’il était maladroit d’apprécier quelque chose de l’OM, grand rival du PSG. Mais dans le même temps, ce n’était pas grand-chose. En tant qu’amoureux du football, il a simplement aimé une belle image représentant une grosse ambiance dans une rencontre européenne.

On peut exiger beaucoup des joueurs, mais il faut aussi laisser un peu de liberté. Surtout que l’international belge n’a jamais donné de raison de douter de son implication dans le projet parisien, que ce soit dans sa détermination sur le terrain ou ses propos dans la presse.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club