Restez connectés avec nous
PSG/Newcastle - Howe critique l'arbitre et félicite ses joueurs
©iconsport

LDC

PSG/Newcastle – Howe critique l’arbitre et félicite ses joueurs

Le Paris Saint-Germain et Newcastle s’affrontaient ce mardi au Parc des Princes dans le cadre de la 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2023-2024. Une rencontre qui s’est terminée avec un match nul 1-1 (résumé vidéo PSG/Newcastle). Après ce match, le coach de l’équipe anglaise Eddie Howe s’est exprimé en conférence de presse. Sans surprise, il a critiqué l’arbitrage après le penalty sifflé en fin de match. L’entraîneur a aussi félicité ses joueurs.

Howe « l’arbitre n’a pas pris la bonne décision. »

« Je pense que l’arbitre n’a pas pris la bonne décision. Il faut prendre certaines choses en compte à ce moment, la vitesse en premier, qui n’est pas la même que sur un ralenti. Je pense que la main va dans le sens d’un mouvement naturel du corps. C’est frustrant, mais c’est comme ça, on ne peut plus rien y faire. J’ai besoin de me contrôler.

Howe « C’est une énorme performance de l’équipe. »

Je suis juste déçu pour les joueurs après ce qu’ils ont fait et déçu de ce que cette décision fait au groupe. Une fois l’émotion passée, on regardera le positif de cette rencontre. C’est une énorme performance de l’équipe. On est toujours dans la compétition, on va continuer à se battre. On doit regarder ça en premier, car ça aurait pu être différent.

On est dans le groupe de la mort, peu de gens nous ont donné une chance lors du tirage. C’est aussi un moment pour être positif. Quand certains joueurs vont revenir de blessure, nous aurons une équipe compétitive dans toutes les compétitions. », propos relayés par L’Equipe.

Le penalty est forcément frustrant pour Newcastle, qui était très proche d’un coup immense avec une victoire au Parc des Princes. Et la décision de l’arbitre est discutable avec une règle sur les mains qui laisse visiblement encore un peu de flou et des incompréhensions. Mais justement, il y a le sentiment qu’une autre aurait pu être sifflée plus tôt, ainsi qu’une faute sur Achraf Hakimi. Difficile de parler d’injustice, même si c’est compréhensible pour un entraîneur juste après le match.

Lequel est fier sans doute de la combativité de ses joueurs, même s’ils ont globalement souffert dans le jeu sur ce match. Il faut de toute façon un discours positif et encourageant pour la suite avec ce but pris dans les dernières minutes et le besoin de gagner sur la dernière journée.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans LDC