Restez connectés avec nous
Hand- LNH, Paris bat Dunkerque et reste à 1 point du leader.

Handball

Hand- LNH, Paris bat Dunkerque et reste à 1 point du leader.

Dans ce choc de la 23ème journée, le PSG (meilleur attaque), devait absolument s’imposer face à Dunkerque (meilleur défense), si il voulait rester au contact du MAHB, qui avait gagné la veille.

L’entame de match est tendue et disputée, et ce sont les défenses qui prennent le dessus. Après un quart d’heure de jeu et dix minutes de mutisme en attaque, les parisiens sont menés 2 à 5 à la 15ème minute (seulement 2 jets de 7 mètres de Hansen). T. Omeyer, qui vient tout juste de prolonger jusqu’en 2017, est énorme et multiplie les parades. Il maintient le PSG à distance (4-7 à la 20ème). La fin de mi-temps est bien meilleure côté parisien puisqu’ils vont enchaîner un 5 à 0 et rentrer aux vestiaires avec un petit but d’avance (9-8).

M. Hansen, qui n’avait pas encore marqué dans le jeu, trouve des solutions et Paris creuse l’écart (16-12 à la 43ème). Le PSG domine les débats, mais Dunkerque n’abdique pas et profite d’un petit temps faible des Parisiens pour revenir à 1 but (16-15) grâce notamment aux arrêts de V. Gerard qui a pris le dessus sur S. Honrubia. Portés par leur public de Coubertin, D. Narcisses et les autres vont reprendre leur marche en avant et vont totalement maitriser la fin de match. T. Omeyer (48% d’arrêt), va éteindre les attaquants dunkerquois qui discutent même pour ne pas aller tirer le dernier 7 mètres face à Titi qui en a arrêté 4 sur 6. La fin de rencontre est à sens unique, Paris déroule et s’impose sur le score de 23 à 17. Les Parisiens auront su rester solides et concentrés tout au long du match. Ils ont fait totalement craquer les Dunkerquois en fin de rencontre.

Réactions:

P. Gardent: « On a vu les défenses prendre le pas, notamment en première mi-temps. Ce qui est intéressant, c’est qu’on a bien rectifié le tire en deuxième. On savais bien qu’on allais pas gagner dans les dix premières minutes, donc le but était de les balayer de droite à gauche pour trouver des solutions et mettre la pression physiquement, et le travail de sape a bien fonctionné. »

T. Omeyer: « On savait que ce match serait difficile. Contre Dunkerque, il faut prendre beaucoup de buts car tu sais que tu ne vas pas en marquer beaucoup. On les a fait craquer dans les dernières minutes.« 

D. Narcisse: « On est contents d’avoir gagné, même si on a mal commencé on es resté concentrés et disciplinés. On a pas marqués beaucoup de buts car on es tombé sur une très bonne défense dunkerquoise et un bon gardien, mais on a pas paniqué et on es resté solidaires. On a fias une bonne partie en défense et avec Titi qui met le doute dans la tête des adversaires, c’est un plus et on a su en profiter.« 

Cette victoire permet au PSG de rester à 1 point de Montpellier, à trois matchs de la fin du championnat où Paris se déplacera à deux reprises. Mais avec cette prestation, les Parisiens peuvent espérer trois victoires, même si ça sera compliqué. Ils devront tout de même compter sur un faux-pas du MAHB. Pourquoi pas, puisqu’ils se rendront la semaine prochaine à Chambéry, qui joue une place européenne ,ou à Dunkerque la semaine suivante. Cette fin de championnat s’annonce passionnante!

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Handball