Restez connectés avec nous
Hand- Sander Sagosen au PSG... Dans un an "je n'ai pas hésité une seconde"

Handball

Hand- Sander Sagosen au PSG… Dans un an « je n’ai pas hésité une seconde »

Qui dit fin de saison, dit transfert. Au programme aujourd’hui: l’arrivée de Sander Sagosen, joueur Norvégien, au Paris Saint-Germain Handball.

Sander Sagosen a signé, ce mardi 21 juin, avec les dirigeants du Paris Saint-Germain. Son contrat porte jusqu’en 2020. Le demi-centre n’arrivera pourtant que dans un an.

Le joueur a d’ailleurs tenu à s’exprimer quant à son arrivée au sein du club de la capitale : « Je suis très fier d’avoir signé au Paris Saint-Germain. Je n’ai pas hésité une seule seconde lorsque j’ai appris que le club s’intéressait à moi. Je suis très excité à l’idée d’apprendre et de progresser aux côtés des meilleurs joueurs du monde. » Un joueur on ne peut plus fier de rejoindre le club des Rouge et Bleu, et qui bout d’impatience à l’idée de jouer sur les parquets Parisiens.

Le jeune demi-centre a actuellement 20 ans. Il s’inscrit donc bien dans le projet de « rajeunissement » de l’équipe, voulu par Zvonimir Serdarusic. Pour rappel, ce projet consiste à ramener de jeunes joueurs talentueux au sein du club de la capitale, afin de faire baisser la moyenne d’âge. Ces joueurs devront maintenir le niveau requis pour atteindre les différents objectifs de l’entraîneur. Les signatures de Benoît Kounkoud, Nedim Remili et Jesper Nielsen s’inscrivent elle aussi dans ce projet.

Actuellement, Sander Sagosen porte les couleurs du club danois d’Aalborg depuis 2014. Il est passé par trois clubs norvégiens auparavant: Charlottenlund, Kolstad et Haslum. Sander Sagosen a été élu meilleur demi-centre du Championnat d’Europe 2016. Il a déjà été sélectionné cinquante fois en équipe nationale en l’espace de quelques années.

Sander Sagosen porte aussi les couleurs de l’équipe de Norvège, qui lui a permis de débuter dans le monde du handball avec une première sélection en 2012. La dite équipe avait fini quatrième du Championnat d’Europe, en Pologne, et n’avait pas laissé un très très bon souvenir à l’équipe de France… Puisque c’est elle qui l’avait définitivement éliminée du championnat. Il faudra tout de même attendre 2017 pour voir la pépite en action avec le maillot Rouge et Bleu. En attendant, patience est maître-mot.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Handball