Restez connectés avec nous
PSG/Angers - Capelle se sent lésé et désabusé par l'arbitrage
©Photo Icon Sport

Adversaires

PSG/Angers – Capelle se sent lésé et désabusé par l’arbitrage

Ce vendredi soir à 21h00, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1 2021-2022, le Paris Saint-Germain affrontait le SCO Angers au Parc des Princes. Pierrick Capelle, milieu offensif de 34 ans de l’équipe angevine, s’est arrêté au micro de Amazon Prime après la victoire parisienne (2-1, retrouvez le résumé ici). Il est lui aussi revenu sur l’arbitrage et la frustration engendrée par ce fait de jeu, qui a gâché la performance de son équipe.

Capelle: « On se sent lésé ce soir, on se sent désabusé parce que ce n’est pas juste »

Comment avez-vous vécu un tel scénario ?

A votre avis ? On a vu les images sauf qu’on ne regarde pas les bonnes images. On se sent lésé ce soir, on se sent désabusé parce que ce n’est pas juste. On a besoin d’honnêteté et de justesse à ce niveau-là et ce moment-là.

Vous dites que ce n’est pas juste. Le corps arbitral a pris une décision qui est difficile à vivre car Angers a fait un très bon match ici, au Parc.

On a essayé de faire ce qu’on avait prévu. On a réussi à les mettre en difficulté, surtout en première mi-temps. Après on savait qu’on allait aussi souffrir et devoir défendre. Mais perdre comme ça sur un fait de jeu aussi flagrant, c’est frustrant.

Capelle: « Nous avons été solides et nous perdons sur un fait de jeu. »

Quelle était l’ambiance dans le vestiaire du SCO ? Que vous êtes-vous dit entre vous ? 

Que nous n’avions pas grand chose à nous reprocher. On pense qu’on a fait le match qu’il fallait dans la globalité. En deuxième mi-temps, nous n’avons pas été assez incisifs offensivement mais sinon, nous avons été solides et nous perdons sur un fait de jeu.

Qu’allez-vous retenir de cette soirée : ces décisions arbitrales contraires ou la prestation du SCO ? 

Il faut que ça cesse. Ce n’est pas parce que c’est un gros qui est concerné, contre un petit, qu’il faut changer les façons de faire. Maintenant, on va continuer notre chemin. Nous n’avions pas forcément coché de prendre les 3 points ici mais on avait à coeur de faire un exploit. Nous étions sur le bon chemin mais malheureusement, nous repartons sans rien.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires