Restez connectés avec nous
Ménès sur Kurzawa: Comment peut-on lui reprocher de ne pas être en place face à une équipe qui a joué la rencontre en défense ?

Internationaux

Ménès sur Kurzawa: Comment peut-on lui reprocher de ne pas être en place face à une équipe qui a joué la rencontre en défense ?

Layvin Kurzawa, a enfin obtenu sa place de titulaire au Paris Saint-Germain. Arrivé fin 2015 en provenance de l’AS Monaco pour 23 millions environ, l’arrière gauche a été récompensé de son bon début de saison en étant appelé avec l’Equipe de France. Pourtant, le successeur de Maxwell est fortement critiqué pour son apport trop limité sur le plan défensif.

Des critiques qui font plutôt rire Pierre Ménès. En effet, le journaliste s’est exprimé sur ces fameux reproches à Direct Matin :

« Certains ont d’ailleurs la mémoire courte. Pendant tout le championnat d’Europe, on a reproché le manque d’apport offensif sur les côtés et maintenant on trouve qu’il y en a de trop, notamment concernant Kurzawa, qui a concentré la grande partie des critiques. Elles visaient particulièrement son repli défensif.

Comment peut-on reprocher au défenseur du PSG de ne pas être en place sur ce plan face à une équipe de Biélorussie qui a joué la quasi-totalité de la rencontre à dix en défense ? Sa participation au jeu a été importante et tout le monde a occulté qu’il a été tout près de marquer de la tête à deux reprises. »

Il est vrai que pendant l’Euro, on a souvent reproché à Patrice Evra et Bacary Sagna de ne pas monter pour chercher à aider les attaquants. Pour illustrer ses propos, Ménès a pris l’exemple d’un des meilleurs latéraux de l’histoire : 

« Evidemment, ce n’est certainement pas le meilleur latéral du monde défensivement, mais il ne faut pas oublier, toutes proportions gardées, que Roberto Carlos a toujours pensé à tout sur un terrain sauf à défendre, ce qui ne l’a pas empêché d’avoir un palmarès monstrueux. »

Certes Kurzawa doit faire des efforts défensivement, mais il apporte plus sur son côté qu’Evra (qui commence à se faire vieux) et Digne qui n’est pas un titulaire en puissance au FC Barcelone. L’arrière parisien semble avoir les qualités pour être un joueur important au PSG et chez les Bleus. Il doit progresser un peu pour devenir l’un des meilleurs au monde. Mais on ne peut pas lui en vouloir de beaucoup attaquer alors que c’est ce qui est demandé à Paris et que tout le monde était d’accord pour dire que la France en avait besoin.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Internationaux