Restez connectés avec nous
OL/PSG - Fekir "Au départ je voulais centrer...On a fait un bon match"

Adversaires

OL/PSG – Fekir « Au départ je voulais centrer…On a fait un bon match »

Nabil Fekir, attaquant de 24 ans de l’Olympique Lyonnais élu homme du match de la victoire contre le Paris Saint-Germain ce dimanche (2-1, 22e journée de Ligue 1), s’est brièvement arrêté au micro de Canal+. Il revient notamment sur son coup-franc inscrit en début de rencontre.

« Le but ? Au départ je voulais centrer, mais j’ai vu que le gardien était vraiment sur le côté alors j’ai tenté ma chance. Le but nous a permis de prendre l’avantage. Ce n’est jamais facile de marquer en premier contre le PSG.

On a beaucoup souffert, mais on a su être solide et solidaires. On a fait un bon match. On se bat pour le titre ? C’est compliqué. Paris a beaucoup d’avance. L’objectif du club c’est de se qualifier en Champions League. »

Areola n’a pas aidé le PSG, mais n’est pas seul coupable de la défaite.

Sur le coup-franc, on peut féliciter Fekir pour la qualité de sa frappe. Ce serait dommage pour le football de ne pas le souligner. Cependant, le placement d’Areola est évidement aussi à mettre en lumière. Il est normal de ne pas attendre sur sa ligne, mais il est clairement allé trop loin. Et un peu trop sur le côté. Ce qui laisse de la place pour ce tir. Un but qui compte forcément beaucoup dans le bilan du match.

Non seulement parce que c’est un but, mais cela donné l’avantage aux Lyonnais et a pu mettre du doute chez les Parisiens. Lyon a fait un bon match, il ne faut pas le nier. C’est une belle équipe qui a de quoi gêner Paris. Mais le PSG doit aussi faire mieux. Et avec un gardien plus solide, cela aurait été sans doute un peu plus simple. Même si on ne peut pas mettre la responsabilité de la défaite sur Areola. Il y d’autres points à travailler (la fin des occasions, la gestion des émotions pour éviter le rouge de Dani Alves…). Et vite, car la Ligue des Champions arrive vite.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires